Faits insolites sur les animaux

Est-ce que les libellules piquent ?

 
Giulia Graziati
Par Giulia Graziati. 6 septembre 2023
Est-ce que les libellules piquent ?

A votre avis, est-ce que les libellules piquent ? Est-ce que les libellules mordent ? On vous rassure dès l'intro, si une libellule volette vers vous, vous n'avez aucune raison de la craindre car, à la différence d'autres insectes, les libellules ne piquent pas et ne mordent pas les êtres humains car elles n'ont ni dard venimeux ni mâchoire puissante. Rassuré ? Mais alors... que sont exactement les libellules ? Les libellules sont des insectes cosmopolites qui peuvent être aperçus en train de survoler certains environnements aquatiques. Elles sont caractérisées par leur corps super fin et long, par leurs grands yeux composés et par leurs ailes transparentes qui, à la différence de celles d'autres insectes, ne peuvent pas se plier.

Dans la suite de cet article de ProjetEcolo en plus d'en apprendre plus sur si les libellules piquent ou mordent, on va découvrir plus de curiosités sur ces insectes volants !

Bonne lecture !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Est-ce que les guêpes piquent ?
Index
  1. Est-ce que les libellules piquent ?
  2. Libellule dangereuse pour l'Homme
  3. Le saviez-vous ?

Est-ce que les libellules piquent ?

Les libellules sont des insectes volants appartenant à l'ordre des odonates. Les insectes de cet ordre ne sont pas capables de piquer comme le font les terribles moustiques, les magnifiques abeilles ou les sympathiques guêpes. Attention ! cela ne veut pas dire que ce ne sont pas de très bonnes chasseuses ! comme vous vous en doutez très certainement, les libellules sont des chasseurs plutôt habiles, qui poursuivent et attrapent d'autres insectes en vol.

Les odonates sont considérés comme des contrôleurs biologiques, car ils se nourrissent de moustiques, de mouches et d'autres espèces volantes qui peuvent constituer une nuisance pour l'homme. Les libellules jouent un rôle fondamental dans les écosystèmes car en réduisant la population de moustiques, les libellules contribuent indirectement à minimiser le risque de transmission de maladies à l'homme et à d'autres espèces animales.

Est-ce que les libellules piquent ? - Est-ce que les libellules piquent ?

Libellule dangereuse pour l'Homme

La libellule n'est pas dangereuse pour l'Homme. Son apparence, son vol gracieux et son appétit vorace en font un allié précieux dans les écosystèmes. Comme elles ne piquent pas et ne mordent pas, nous pouvons admirer leur présence sans les craindre. Elles évitent généralement le contact direct, mais si elles parviennent à se poser sur votre main ou votre bras, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. La prochaine fois que vous verrez une libellule, souvenez-vous qu'elles vous débarrassent des moustiques qui vous piquent !

Est-ce que les libellules piquent ? - Libellule dangereuse pour l'Homme

Le saviez-vous ?

  • Les libellules sont des insectes très anciens : on a découvert des fossiles de libellules qui datent de plus de 200 millions d'années ; l'espèce Meganeura monyi, une espèce qui fait partie de la mégafaune, a vécu durant le Carbonifère supérieur et elle mesure plus de 70 cm.
  • Il y a deux sous-ordres de libellules : Les odonates se répartissent en deux sous-ordres : les zygoptères et les anisoptères. Les libellules typiques sont des anisoptères, tandis que les premières sont connues sous le nom de demoiselles.
  • Ce sont des paléoptères : les libellules sont des paléoptères car elles ne sont pas capables de replier leurs ailes sur leur abdomen.
  • Elles vivent près des environnements aquatiques : les libellules vivent près des lacs et des rivières car elles ont besoin de l'eau pour pondre leurs œufs.
  • Elles ont des ailes membraneuses : leurs ailes présentent une nervation complexe, utilisée pour l'identification taxonomique.
  • Elles volent super bien : les libellules peuvent battre leurs ailes antérieures et postérieures de manière simultanée ou de manière alternée en fonction de leur phase de vol. Au moment du décollage, elles ont besoin de plus de puissance que pendant le vol. Chez les zygoptères, la capacité de vol est plus limitée.
  • Son abdomen est très long : chez les libellules l'abdomen est très long et sa longueur fait presque le double du reste du corps. Chez certaines espèces il est cylindrique et chez d'autres il est plus épais.
  • Elles ont une excellente vision : grâce à leurs grands yeux à multiples facettes, elles ont une vision panoramique à 360 degrés.
  • La tête des libellules est reliée au thorax par un cou délicat : les zygoptères ont une tête plus large que longue, tandis que les anisoptères ont une tête de forme globulaire. Les zygoptères ont des yeux très écartés alors que les yeux des anisoptères (à l'exception de la famille des Gomphidae) occupent presque toute la tête.
  • Les mâles ont des organes copulateurs accessoires : les mâles des libellules ont des organes copulateurs accessoires qui permettent de distinguer les sexes (dimorphisme sexuel).
  • De nombreuses espèces de libellules migrent : pour exemple, la Sympétrum strié (Sympetrum striolatum) migre sur de très longues distances à la recherche d'endroits favorables à la reproduction et à l'alimentation. Dans l'article suivant on vous parle plus en détails des animaux migrateurs.
  • La région néotropicale est la plus riche en odonates : la région néotropicale, qui s'étend du Mexique à l'Argentine, est la plus riche en espèces d'odonates au monde.
  • Ils ont un cycle de vie hémimétabolique : celui-ci comprend trois stades : l'œuf, la larve et l'adulte. Les deux premiers stades se développent dans l'eau, contrairement aux adultes qui volent, une caractéristique qui fait d'eux de très bons "bioindicateurs".

Découvrez plus d'insectes piqueurs !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Est-ce que les libellules piquent ?, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur les animaux.

Bibliographie
  • Ferreras- Romero, M. (2004) “Odonatos”. Disponible sur : https://www.researchgate.net/profile/Manuel-Ferreras-Romero/publication/235926230_31_Odonatos/links/02bfe51445e0b04919000000/31-Odonatos.pdf
  • Schröder, N. M. (2020). “Odonatos bioindicadores de calidad ambiental. Diversidad específica y genética”.
Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 3
Est-ce que les libellules piquent ?