menu
Partager

Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation

 
Par Antoine Decrouy. 25 octobre 2022
Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation

Il y a certains animaux qui peuvent se reproduire entre eux grâce à leur proximité génétique. Cette dernière peut se manifester pour de nombreuses raisons ; de simples causes naturelles pour des changements dans l'environnement ou pour l'être humain. Il y a un hybride animal, qui inquiète beaucoup de monde, mais qui nous fascine tous ; le Coyloup (Canis latrans x Canis lupus). Ce carnivore combine le meilleur du loup et du coyote dans un nouveau prédateur absolument fantastique. A ce jour, on ne sait pas tout car les origines de certains membres du genre Canis ne sont pas totalement résolues.

Poursuivez la lecture de cet article Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation de ProjetEcolo et découvrez tout sur le Coyloup, ses caractéristiques, son habitat et son alimentation !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cachalot : caractéristiques, alimentation et habitat

Origine et caractéristiques du Coyloup

Les loups ont été fortement persécutés par l'homme car ils sont prédateurs du bétail. Ils ont longtemps été craints et leur massacre a fortement réduit leurs populations, ce qui a compliqué leur possibilité de se reproduire.

Le loup et le coyote partagent un même habitat sur le continent américain et, en l'absence de loups du sexe opposé, ils ont fini par se croiser avec des coyotes, ce qui a donné naissance à un nouvel hybride. On estime que cet événement s'est produit il y a de cela 100 ans, l'apparition du Coyloup est donc super récente. On estime également qu'ils se sont aussi croisés avec des chiens il y a de cela 50 ans.

Comme son nom l'indique, le Coyloup est un croisement hybride avec deux influences génétiques principales : celle d'un coyote Canis latrans et d'un loup Canis lupus, mais dans son patrimoine génétique on trouve également un lien de parenté avec le chien domestique Canis familiaris.

Le pourcentage de chaque espèce parentale varie selon le lieu, on ne peut donc pas tout à fait affirmer qu'il s'agit d'une nouvelle espèce à part entière. Par exemple, les Coyloups du nord-ouest ont 60-84 % de gènes de coyote, 8-25 % de gènes de loup et 8-11 % de gènes de chien, tandis que ceux du sud ont 91 % de gènes de coyote. Néanmoins, ils ont tous des caractéristiques communes.

 

Caractéristiques du Coyloup

Voici les caractéristiques du Coyloup :

  • Physiquement, ils sont un genre de version intermédiaire entre le loup et le coyote : ils sont plus grands que le coyote mais plus petits que le loup.
  • Leurs hurlements sont aussi un mélange des deux espèces : on peut en distinguer tantôt les sons graves du loup, tantôt les cris aigus du coyote.
  • Sur le plan comportemental, on sait que les loups sont agressifs et que les coyotes sont plus aptes à gérer les environnements humains. Comme on pouvait s'y attendre, les Coyloups combinent ces deux aptitudes pour dominer toutes sortes d'environnements, qu'ils soient dominés par l'homme ou complètement sauvages.
  • Certains suggèrent que cet hybride est différent du coyote, du loup et de toute autre espèce de Canis, et que ça devrait être une espèce à part entière ; présentement, aucun consensus n'a été trouvé au sein de la communauté scientifique.

 

Où vit le Coyloup ?

Il y a des variantes du loup Coyloup selon l'espèce de loup qui a été hybridée. Les différentes espèces de loups vivent dans des endroits variés, voyons donc les hybrides qui existent en fonction d'où ils vivent :

  • Coyote de l'Est (Canis latrans var.) : Ce coyloup est originaire des Grands Lacs, qui constituent la frontière entre le Canada et le nord-ouest des États-Unis.
  • Coyloup mexicain : Les loups mexicains Canis lupus baileyi sont moins susceptibles de se reproduire avec des coyotes, mais certains croisements avec des coyotes du Texas ont été observés pour former des Coyloups mexicains.
  • Loup rouge : On ne sait pas encore si ce loup est un hybride de Coyloup, une espèce distincte appelée Canis rufus, ou s'il s'agit d'une sous-espèce de loup appelée Canis lups rufus. Il est originaire du sud-est des États-Unis.
  • Loup de l'Est : Comme ci-dessus, il n'y a pas de consensus sur la question de savoir si ce loup est une sous-espèce du loup gris Canis lupus ou du loup roux Canis rufus, ou s'il s'agit d'une espèce distincte nommée Canis lycaon, un hybride de Coyloup, ou même la même espèce de loup roux Canis rufus. Quoi qu'il en soit, le premier loup rouge canadien a été enregistré dans les Grands Lacs et le sud-est du Canada.

 

Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation - Où vit le Coyloup ?

Alimentation du Coyloup

Contrairement à la plupart des coyotes qui ne chassent pas ces grands ongulés, dans les zones forestières, les Coyloups s'en prennent aux grands ongulés, comme le cerf de Virginie Odocoileus virginianus, .

Les Coyloups qui vivent dans des zones où l'agriculture est présente, dans des forêts mixtes ou dans des zones où l'homme est présent, ont accès à des sources alternatives de proies, c'est-à-dire qu'ils peuvent chasser des proies de taille petite à moyenne. Les loups ne vivent généralement pas dans des zones dominées par l'homme, et encore moins pour chasser les petites espèces. Il s'agit donc d'une différence importante qui rend ces hybrides uniques.

 

Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation - Alimentation du Coyloup

Reproduction du Coyloup

Autant les loups que les coyotes appartiennent au genre Canis et ils partagent plusieurs chromosomes, raison pour laquelle ils sont compatibles et ils peuvent se reproduire. Mais ce processus est assez intéressant, car les loups sont agressifs envers tous les canidés.

Les loups voient les coyotes comme une menace et ils ont tendance à les éloigner. Néanmoins, les communautés de loup se sont vues très affectées au fil des années et quand ils ne trouvaient pas de loups avec lesquels se reproduire, ils finissaient par s'accoupler avec des coyotes.

Des croisements avec des chiens domestiques ont été enregistrés dans le code génétique du Coyloup, et il a été suggéré que ces croisements ont eu lieu lors d'une rencontre entre un loup ou un coyote et un chien sauvage. D'autres suggèrent qu'il n'y a pas eu de reproduction avec des chiens, et que leur matériel génétique provient simplement de croisements antérieurs de loups et de coyotes avec des chiens, qui ont stocké les informations du chien.

En ce qui concerne les cycles de reproduction, il a été observé que les cycles sexuels ont également été modifiés chez le Coyloup. Ils atteignent la maturité sexuelle à l'âge de deux ans, ce qui est beaucoup plus long que chez les coyotes, ce qui prouve que les deux espèces se sont reproduites ensemble.

 

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Way, J. G., & Lynn, W. S. (2016). Northeastern coyote/coywolf taxonomy and admixture: A meta-analysis. Canid Biology & Conservation, 19(1), 1-7.
  • Wheeldon, T. J., & Patterson, B. R. (2017). Comment on “northeastern coyote/coywolf” taxonomy and admixture.Wildlife Monographs, 17, 3-41.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation
1 sur 3
Coyloup : Caractéristiques, habitat et alimentation

Retour en haut