menu
Partager

Comment les abeilles communiquent entre elles

 
Par Andrea Márquez, Environnementaliste spécialisée de l'environnement marin et côtier. 24 septembre 2021
Comment les abeilles communiquent entre elles

Les abeilles sont l'un des insectes qui intéressent le plus la communauté scientifique, et cela pour deux raisons en particulier. D'une part, les abeilles possèdent l'un des systèmes de communication animale des plus sophistiqués. D'autre part, n'oublions pas que de la préservation de ces grandes pollinisatrices dépend la dégradation des écosystèmes et la fourniture de nourriture aux humains.

Si vous voulez en savoir plus sur comment les abeilles communiquent entre elles, lisez cet article de ProjetEcolo pour en savoir plus sur la danse des abeilles et toute l'information sur les abeilles qui vous intéresse.

Cela pourrait aussi vous intéresser : A quoi servent les guêpes ?

Comment les abeilles communiquent entre elles ?

En 1788, E. Spitzner a observé et identifié un modèle dans le comportement des abeilles ouvrières lorsqu'elles retournent à la ruche chargées de nourriture. Des siècles plus tard, cette observation sera expliquée par d'autres experts et identifiée comme une manière de communiquer pour ces insecte pollinisateurs. En effet, Karl von Frisch, en se basant sur ces études pionnières au cours du 20e siècle (1920-1982), a décrit le langage des abeilles, leurs méthodes d'orientation et leurs facultés sensorielles.

Dans ses études, Karl explique la danse des abeilles en décrivant les différents mouvements que les abeilles exécutent pour indiquer aux autres ouvrières de la ruche où se situent les sources de nourriture qu'elles ont trouvées. Comme nous allons vous l'expliquer, au moyen de ces danses, ces insectes pollinisateurs communiquent pour transmettre des données sur la direction, la distance et la qualité de la nourriture.

La danse des abeilles

Selon la distance et l'emplacement des sources, les abeilles communiquent entre elles de différentes façons. Les mellifères exécutent en effet deux types de danse : une danse en cercle et une danse en demi-cercle, également connue sous le nom de danse du 8.

Lorsque leur source d'approvisionnement est située à plus de 100 m de la ruche, les abeilles exécutent une danse en cercle, en variant la direction de la danse, c'est-à-dire en se déplaçant de gauche à droite et de droite à gauche. En outre, par l'intensité et la durée de la danse, les abeilles communiquent l'abondance de la source.

Par contre, lorsque les distances sont plus grandes, les abeilles exécutent une danse en demi-cercle, en traçant un 8 imaginaire. Comment font-elles ? Elles font d'abord un demi-cercle dans un sens, puis reviennent en ligne droite au point de départ et, de là, font un autre demi-cercle dans la direction opposée jusqu'à le fermer et terminent la danse en ligne droite.

Pendant cette ligne droite, les abeilles effectuent des mouvements rapides en inclinant leur abdomen. C'est ce qu'on appelle la danse de l'abdomen ou de la queue pendant laquelle les abeilles émettent des sons (240 à 260 Hz et 90 à 110 dB) grâce au mouvement de leurs ailes.

Comment les abeilles communiquent entre elles - La danse des abeilles

La communication du lieu et de la qualité des aliments

En butinant, les ouvrières Apis mellifera collectent le pollen et le nectar nécessaires à leur alimentation. Comme nous l'avons déjà mentionné, lorsqu'elles arrivent à la ruche et qu'elles exécutent la danse, elles communiquent d'ores et déjà au reste des abeilles la distance à laquelle se trouve leur source de nourriture. Plus la distance à parcourir est grande, moins la danse est animée, c'est-à-dire qu'elles effectuent moins de trajets en ligne droite.

L'objectif est que le reste des ouvrières puisse se rendre dans la même zone pour continuer à collecter de la nourriture. Un indice est constitué par les odeurs dont sont imprégnées les butineuses. Cela donne en effet une indication sur le type de nourriture qu'elles doivent chercher. Cependant, les abeilles ont besoin de plus d'informations pour savoir plus précisément où aller.

Afin d'indiquer un lieu, lorsque la ruche est en position horizontale, les abeilles exécutent leur danse en indiquant la position (en angles) par rapport au soleil le long de la route vers la source. Cependant, cette méthode n'est pas valable lorsque les ruches sont disposées verticalement. Donc, ce que font les abeilles, c'est transporter et exprimer cet angle par rapport à la force de gravité.

Enfin, les abeilles transmettent la qualité de la nourriture butinée à leurs compagnes par le temps qu'il leur faut pour la régurgiter. Ainsi, lorsque la source est bonne, elles mettent 20 à 30 secondes pour délivrer ou vomir la nourriture collectée et exécutent ensuite une danse. En revanche, lorsque la source n'est pas bonne, les abeilles tardent près d'une minute et quittent la ruche sans danser.

L'organisation des abeilles

Dans les ruches d'abeilles, les rôles et les responsabilités à assumer sont répartis selon trois types de membres : la reine, les ouvrières et les faux-bourdons.

La reine

C'est la seule abeille fertile de la ruche. La taille de son corps, son abdomen plus allongé et le fait de se nourrir de gelée royale plutôt que de pollen après les premiers jours de son stade larvaire la différencie des autres abeilles. Mais les fonctions qu'elle rempli sont aussi différentes. Tout d'abord, la reine se charge de maintenir la cohésion au sein de la ruche à travers la production de phéromones. Ensuite, elle est également responsable de la perpétuation de son espèce. Cette dernière fonction est son plus grand défi, c'est pourquoi elle atteint la maturité sexuelle 6 jours après sa naissance et peut pondre plus de 2000 œufs par jour.

Pour initier la reproduction, la reine exécute une danse appelée "vol nuptial", grâce à laquelle elle est capable de stocker les spermatozoïdes et de féconder ses œufs. Après le vol nuptial, l'abeille pond ses œufs (un par alvéole). Ceux-ci pourront être fécondés (qui donneront des abeilles ouvrières) ou non fécondés (donnant naissance à de faux-bourdons).

Abeilles ouvrières

Les ouvrières sont les abeilles femelles non fertiles de la ruche qui, après leurs premiers jours au stade larvaire, cessent de se nourrir de gelée royale pour se nourrir de pollen. Comme leur nom l'indique, ces abeilles effectuent de multiples tâches.

Elles sont responsables de :

  • Collecter la nourriture - nectar, pollen, eau, propolis - (abeilles butineuses) pour fabriquer ensuite de la cire (abeilles cirières) ou de la gelée royale (abeilles nourricières).
  • Nettoyer la ruche (ouvrières nettoyeuses), protéger la ruche (abeilles gardiennes) et stocker la nourriture collectée dans la ruche (stockeuses).

Les faux-bourdons

Ce sont les abeilles mâles qui fécondent la reine des abeilles. Curieusement, après avoir fait cela, ils perdent leur appareil reproducteur et meurent.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la danse des abeilles et sur leur communication, pour trouver plus d'information sur les abeilles, vous pouvez lire ces articles sur le cycle de vie des abeilles et sur l'importance des abeilles. Nous vous recommandons également de regarder notre vidéo sur la fabrication du miel.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment les abeilles communiquent entre elles, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur les animaux.

Bibliographie
  • Menizabal, F. M. (2005). Abejas. Editorial Albatros.
  • Palomar, J. M. A. (1990). El sistema de comunicación de las abejas. Didáctica. Lengua y Literatura, 2, 19.
  • UCO. Biología de Apis mellifera. Reina, obreras y zánganos. Recuperado de: https://www.uco.es/dptos/zoologia/Apicultura/Biologia_abejas/Biologia_Apis_mellifera.html

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment les abeilles communiquent entre elles
1 sur 2
Comment les abeilles communiquent entre elles

Retour en haut