menu
Partager

Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 2 septembre 2022
Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation

La mer abrite des animaux étonnants et peu connus. Parmi eux, se trouvent des animaux lents de petite taille qu'on appelle "araignées de mer". Ce sont des animaux très anciens qui existent depuis plus de 500 millions d'années. Nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article intéressant de ProjetÉcolo dans lequel on vous dit tout sur les araignées de mer, leurs caractéristiques, leur habitat et leur reproduction.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Papillon de mer : caractéristiques, habitat et alimentation

Caractéristiques des araignées de mer

Les araignées de mer ne sont pas comme les araignées terrestres. Elles appartiennent à la classe des Pycnogonida, qui sont des arthropodes chélicères. Cela veut dire qu'elles ont des pattes articulées, un squelette externe, qu'elles n'ont pas d'antennes et qu'elles possèdent des pièces buccales spéciales appelées chélicères, qui sont des appendices préoraux. Chez les pycnogonidés, ces chélicères sont modifiés en proboscises qu'elles utilisent pour se nourrir.

Certaines des caractéristiques des araignées de mer sont :

  • Leur corps est divisé en tête, pattes et abdomen avec un thorax fusionné : chez la plupart des arthropodes, les divisions du tagma ou des fragments du corps sont clairement visibles, mais chez les pycnogonidés, ces parties sont plus fusionnées. Leur corps est très petit.
  • Elles sont généralement de couleur brunâtre afin de passer inaperçues, bien que celles qui vivent sur les récifs coralliens soient très colorées pour se fondre dans leur environnement.
  • Elles ont trois ou quatre paires de pattes : elles sont très longues et fines, et constituent une grande partie de la masse des pycnogonides, c'est pourquoi on les appelle panthopodes. Ces pattes sont si importantes que certains systèmes internes s'y rattachent.
  • Pour se déplacer, elles marchent sur le fond de la mer ou bien elles se laissent porter par le courant en appuyant sur leurs pattes pour se diriger.
  • Elles absorbent l'oxygène à travers leur tégument externe : elles n'ont pas de poumons ou des branchies, et l'absorption de l'oxygène se fait au travers de leur tégument externe.
  • La plupart sont de très petite taille, à peine un centimètre de long.

Les araignées de mer sont-elles venimeuses ?

De nombreuses araignées terrestres sont venimeuses, tout comme d'autres chélicérates tels que les scorpions. Mais les pycnogonidés n'ont pas de structures permettant d'injecter du venin, ni de glandes contenant du venin. Les araignées de mer ne sont donc pas venimeuses. Rappelons que leurs chélicères sont modifiées en proboscises qui servent à extraire les fluides des proies, sans avoir besoin d'utiliser du venin pour les immobiliser.

Pour en savoir plus sur La relation entre prédateurs et proies, c'est par ici : Prédateurs et proies : exemples et caractéristiques.

: exemples et caractéristiques, consultez l'article suivant que nous vous conseillons.

Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation - Caractéristiques des araignées de mer

Où vivent les araignées de mer ?

Les araignées de mer sont entièrement aquatiques. Elles vivent dans les mers, les estuaires et les océans, parmi les algues, les rochers et les récifs coralliens. Ce sont des espèces cosmopolites et on les trouve dans tous les types de mers du monde.

On peut les voir non seulement à faible profondeur, là où la marée monte, mais aussi dans les zones abyssales situées à plus de 7 000 mètres de profondeur. Ces dernières sont très grandes, pour exemple, Colossendeis megalonyx, qui vit en Antarctique, mesure 6 centimètres avec des pattes de 50 centimètres.

Ce phénomène de gigantisme est commun à d'autres espèces d'eaux profondes et il a été suggéré qu'il se produit en réponse aux températures froides de l'eau dans ces eaux.

Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation - Où vivent les araignées de mer ?

Alimentation des araignées de mer

Dans la région de la tête, elles ont un proboscis, un organe suceur garni de petits filaments qu'elles utilisent pour capturer la nourriture. Il fonctionne comme une aiguille qui perce les fluides de proie. Cet organe remplace les pièces buccales mordantes des chélicérates.

Elles se nourrissent d'invertébrés marins tels que les éponges de mer, les polychètes, les méduses, les anémones ou les coraux. Elles préfèrent toujours les tissus mous dans lesquels elles peuvent insérer leur trompe pour extraire les liquides.

Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation - Alimentation des araignées de mer

Reproduction des araignées de mer

Les pycnogonidés ont des sexes séparés et les mâles ont des testicules et les femelles des ovaires. Il n'y a qu'une seule espèce qui est hermaphrodite. Avant de s'accoupler, un processus de séduction a lieu entre les deux spécimens.

Leur fécondation est externe, c'est-à-dire que les femelles et les mâles libèrent leurs gamètes dans l'eau qui devront se trouver et se féconder mutuellement. Ils ont plusieurs gonopores.

Les araignées de mer sont vraiment remarquables car on observe chez eux des soins parentaux chez les mâles. Les mâles portent les œufs fécondés et les gardent jusqu'à ce qu'ils éclosent. Pour ce faire, ils ont une extension sur la première paire de pattes locomotrices appelée ovigère, sur laquelle ils placent les œufs. Les femelles possèdent également ces structures, mais elles sont plus petites. Elles les utilisent pour transporter les œufs pendant une courte période, jusqu'à ce qu'elles les donnent aux mâles.

Une fois que les jeunes sont nés, ils éclosent sous forme de protonymphes ou de larves. Leur intestin est aveugle et leur corps ne comprend que la tête, les palpes, l'ovigère et les chélicères.

Le développement larvaire varie selon les espèces :

  • Certaines restent attachées au parent : tout en se nourrissant entièrement du réservoir de nourriture du jaune d'œuf. Cela leur donne un grand avantage car il les protège des menaces et assure la survie d'une grande partie de leur progéniture.
  • D'autres peuvent s'incruster à l'intérieur des coraux : c'est aussi le cas des palourdes ou des vers polychètes pour achever leur développement.
  • D'autres peuvent être totalement libres : et donc avoir un développement rapide.

La larve se transforme en juvénile et devient adulte lorsqu'elle développe un abdomen, un thorax et des appendices locomoteurs.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Beatty, R., Beer, A., & Deeming, C. (2010). El libro de la naturaleza. Gran Bretaña: Dorling Kindersley.
  • ScienceDirect. (2022). Pycnogonida – an overview. Disponible sur : https://www.sciencedirect.com/topics/agricultural-and-biological-sciences/pycnogonida
  • Myers, P. (2001). "Pycnogonida" Animal Diversity Web. Disponible sur : https://animaldiversity.org/accounts/Pycnogonida/

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation
1 sur 4
Araignées de mer : caractéristiques, habitat et alimentation

Retour en haut