menu
Partager

Types de volcans

Par Josefina Bordino, Licence en ressources naturelles. 28 septembre 2021
Types de volcans

Les volcans sont de puissantes structures géologiques d'où émerge le magma, c'est-à-dire des masses de roches en fusion provenant de l'intérieur de la planète. Lorsque le magma atteint la surface de la terre, il est plus communément appelé lave.

Cependant, il existe une grande variété de types de volcans répartis sur toute la planète et même sur d'autres planètes. Ils peuvent être classés en fonction de leur activité, de leurs éruptions et de leur forme. Voulez-vous en savoir plus sur les différents types de volcans ? Alors ne manquez pas de lire ce passionnant article de ProjetEcolo.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment se forme un volcan

Les différents types de volcans

Commençons cet article en abordant les types de volcans qui existent en fonction de leur activité.

  • Volcans actifs. Il s'agit de volcans qui restent dans un état de latence et peuvent entrer en éruption à tout moment. Cela se produit avec la plupart des volcans, mais nous pouvons citer comme exemples le volcan Cumbre Vieja sur l'île de La Palma, en Espagne (actuellement en éruption), le volcan Etna en Sicile, en Italie (actuellement en éruption), le volcan Fuego au Guatemala (également actuellement en éruption) et le volcan Irazú au Costa Rica.
  • Volcans endormis. Également appelés volcans en sommeil, ce sont des volcans qui maintiennent un minimum d'activité. Malgré leur faible activité, ils peuvent occasionnellement entrer en éruption. Un volcan est considéré comme endormi lorsqu'il est resté des siècles sans éruptions volcaniques. Le volcan Teide, aux îles Canaries en Espagne, et le super volcan Yellowstone, aux États-Unis, sont des exemples de volcans endormis. Cependant, ces deux exemples ont montré ces dernières années des mouvements, de légers tremblements de terre dans leur région, ce qui indique qu'ils sont encore "vivants" et pourraient devenir actifs à un moment donné, et non pas éteints ou déplacés.
  • Volcans éteints. Ce sont des volcans dont la dernière éruption remonte à plus de 25 000 ans. Toutefois, les chercheurs n'excluent pas la possibilité qu'ils puissent à nouveau entrer en éruption à un moment donné. Les volcans qui ont été déplacés de leur source de magma par des mouvements tectoniques sont également considérés comme des volcans éteints. Le volcan Diamond Head, à Hawaï, est un exemple de volcan éteint.
Types de volcans - Les différents types de volcans

Types de volcans en fonction de leur éruption

Nous allons maintenant vous parler des types de volcans en fonction des types d'éruptions volcaniques qui existent.

  • Volcans hawaïens. La lave expulsée par ces volcans est fluide et pendant l'éruption, aucun gaz n'est libéré et aucune explosion n'est générée. Par conséquent, les éruptions sont silencieuses. La plupart des volcans d'Hawaï ont ce type d'éruption volcanique, d'où leur nom. On peut notamment citer le volcan hawaïen appelé Mauna Loa.
  • Volcans stromboliens. Contrairement à celui qui vient d'être décrit, les volcans de type strombolien ont une lave visqueuse, peu fluide et les éruptions comportent des explosions successives. En fait, la lave se cristallise en remontant par les évents et l'activité volcanique se réduit alors au lancement de boules de lave semi-consolidées, appelées bombes volcaniques. Le nom de ce type de volcan fait référence au volcan Stromboli en Italie, qui a enregistré des éruptions explosives rythmiques toutes les 10 minutes.
  • Volcans vulcaniens. Dans ce cas, il s'agit d'éruptions très violentes qui peuvent même détruire le volcan dans lequel elles se produisent. La lave a la particularité d'être très visqueuse et de contenir d'énormes quantités de gaz. À titre d'exemple, on peut citer le volcan Vulcano en Italie, dont l'activité volcanique a donné naissance à ce type de volcan.
  • Volcans péléens. Il s'agit de volcans dont la lave très visqueuse se consolide rapidement, formant un bouchon dans le cratère. La grande pression générée par les gaz internes provoque l'ouverture de fissures latérales et, parfois, le bouchon est violemment expulsé. Un exemple est le volcan de la Montagne Pelée sur l'île de la Martinique, dont le nom a été repris pour ce type de volcan.
  • Volcans hydromagmatiques. L'éruption est provoquée par l'interaction de la masse magmatique en contact avec les eaux souterraines ou de surface. Selon le rapport magma/eau, de grandes quantités de vapeur peuvent être libérées. Ce type de volcanisme est fréquent dans les volcans de la région de Campo de Calatrava en Espagne.
  • Volcans islandais. Dans ce type de volcan, la lave est fluide et les éruptions sont éjectées par des fissures dans le sol, et non par le cratère du volcan. De cette façon, de grands plateaux de lave sont créés. La plupart de ces volcans sont situés en Islande, d'où leur nom. Un exemple concret est le volcan Krafla en Islande.
  • Volcans sous-marins. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a aussi des volcans actifs au fond de la mer. Cependant, les éruptions marines sont généralement de courte durée. Dans certains cas, la lave éjectée peut atteindre la surface et, en refroidissant, former des îles volcaniques. Le volcan Kavachi, près des îles Salomon, est un exemple de volcan sous-marin.

Pour en savoir plus sur comment se forme un volcan, lisez cet article.

Types de volcans - Types de volcans en fonction de leur éruption

Types de volcans en fonction de leur forme

Enfin, les volcans peuvent être classés en fonction de leur forme. Voici leurs types et des exemples :

  • Volcans boucliers. Ce sont de grands volcans. Ils se caractérisent par un diamètre nettement supérieur à leur hauteur. La forme de ce type de volcan est le résultat de l'accumulation successive d'éruptions. À titre d'exemple, la plupart des volcans des îles Galápagos ont ce type de forme, comme le volcan Wolf.
  • Stratovolcans. Comme son nom l'indique, ce type de volcan est formé de couches de lave basaltique entrecoupées de couches de roche. Ils sont de forme conique et proviennent d'éruptions explosives alternant avec des éruptions calmes. Comme exemple de stratovolcan, on peut citer le volcan Colima au Mexique.
  • Caldeiras volcaniques. Ils sont le résultat de grandes explosions ou de l'effondrement de la chambre magmatique. Leur principale caractéristique est leur forme, qui ressemble à celle d'un grand cratère. La caldeira du Bandama, sur lîle grande Canarie, est un exemple de ce type de volcan.
  • Cônes de cendres ou de scories. Ce sont les volcans les plus abondants sur Terre et ils se caractérisent par leur petite taille, dépassant rarement 300 mètres d'altitude. Comme leur nom l'indique, ils sont constitués d'accumulations de cendres et/ou de scories. Au Pérou, plus de 45 cônes de scories ont été localisés, plus particulièrement dans la région d'Arequipa et de Cusco.
  • Dôme de lave. Ce dernier type de volcan naît lorsque la lave n'est pas très fluide, elle s'accumule donc et extrude le cratère. En s'accumulant, la lave forme une sorte de dôme au sommet du volcan. Le dôme de lave du volcan Chaitén au Chili en est un exemple.

Pour en savoir plus sur ce sujet étonnant, nous vous encourageons à lire cet article sur la formation des continents.

Types de volcans - Types de volcans en fonction de leur forme

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types de volcans, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la nature.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
pourk
c gentil

Types de volcans
1 sur 4
Types de volcans

Retour en haut