menu
Partager

Reproduction de la pieuvre

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 22 août 2022
Reproduction de la pieuvre

Les pieuvres, qui font partie des céphalopodes, sont des animaux marins invertébrés qui ont pour caractéristique d'avoir huit bras couverts de ventouses, se distinguant par ailleurs, dans le monde animal, du fait de leur cerveau, le plus gros de tous les invertébrés. Mais savez-vous comment naissent les pieuvres ? Dans cet intéressant article de ProjetÉcolo, nous vous parlerons de leur cycle de vie afin que vous puissiez en apprendre davantage sur ces animaux énigmatiques et leurs comportements très particuliers. Lisez la suite pour découvrir tout sur la reproduction de la pieuvre !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Reproduction de l'hippocampe

Parade nuptiale

Les pieuvres commencent le processus de reproduction par l'approche, moment durant lequel les mâles et les femelles se rapprochent les uns des autres. Ce sont souvent les femelles qui approchent les mâles pour commencer le processus de reproduction.

Le processus de cour comprend généralement une phase de présentation. Chez la plupart des pieuvres, cette parade n'existe pas. Chez certaines, elle est modérée avec des changements occasionnels de motifs de couleur, comme chez la pieuvre rouge de Patagonie Enteroctopus megalocyathus. D'autre part, l'Octopus cyanea est l'une des rares à avoir une modification émoussée, moment où ils changent radicalement de couleur en bandes et où ils adoptent des postures de parade nuptiale.

Chez les pieuvres mâles, la parade nuptiale consiste à montrer leurs ventouses situées sur leur première et leur deuxième paire de bras. Ils peuvent également ouvrir la membrane qui se déploie entre les bras en forme de parapluie pour paraître plus grands et plus attirants pour les femelles.

Comme elles ne présentent pas de dimorphismes sexuels clairs ou de changements de couleur, comme la plupart des céphalopodes, les pieuvres utilisent le chimiotachymatisme, qui est une capacité de reconnaissance chimique qui leur permet de distinguer les mâles des femelles.

À cela succède la phase de contact, au cours de laquelle les mâles et les femelles se rapprochent les uns des autres, ne se touchant que les bras à des intervalles de 5 à 60 secondes. Une fois le contact établi, la phase suivante de la reproduction des pieuvres est la copulation.

Reproduction de la pieuvre - Parade nuptiale

Copulation ou accouplement

Pour rappel, les pieuvres sont des animaux ovipares. Les mâles ont un seul testicule où sont stockés les spermatozoïdes qui seront libérés lors de la copulation. De même, les femelles ont un seul ovaire. Comme elles ne possèdent pas de réceptacle séminal, et afin que la fécondation puisse avoir lieu, les mâles placent des spermatophores, qui sont des sacs de sperme, dans les oviductes de la femelle ou à proximité.

Les mâles sont sexuellement prêts dès leur plus jeune âge et peuvent s'accoupler tout au long de l'année. En revanche, les femelles peuvent copuler même lorsqu'elles sont immatures, ce qui leur permet de stocker le sperme jusqu'à ce qu'elles soient sexuellement prêtes.

Les pieuvres des grandes profondeurs et associées aux fonds marins possèdent une structure appelée hectocotyle, qui est une modification du bras qui est utilisée lors de la copulation pour transférer le sperme dans la femelle. On peut dire que l'accouplement se fait à distance lorsque l'hectocotyle est utilisé, car ils peuvent le positionner sur la femelle sans avoir besoin d'un contact rapproché. Dans d'autres cas, le mâle peut monter sur la femelle en l'embrassant, afin de placer les spermatophores en elle.

Ce processus de copulation dure de 30 à 80 minutes selon l'espèce. Il existe des cas d'accouplement par paires, mais aussi d'autres cas surprenants où six mâles inséminent une seule femelle.

La plupart des pieuvres ne se reproduisent qu'une fois dans leur vie. Par ailleurs, si vous vous demandez comment meurent les pieuvres mâles, ceux-ci, une fois qu'ils se sont reproduits, meurent quelques mois seulement après la copulation.

Reproduction de la pieuvre - Copulation ou accouplement

Ponte des œufs

Le frai a lieu de façon saisonnière, influencé par la température. Les pieuvres remontent des fonds marins vers des profondeurs plus faibles à la recherche de substrats rocheux ou de crevasses où elles peuvent pondre leurs œufs. Ils ont plus de chances de s'y développer que sur les fonds marins.

Ils peuvent être posés seuls ou en groupe. Ces œufs ont une terminaison pour se fixer au substrat ou à une matrice générale à laquelle plusieurs œufs sont suspendus.

Mais combien d'œufs une pieuvre pond-elle ? Selon les espèces, les pieuvres peuvent pondre de 25 à 100 000 œufs. Ces œufs peuvent être de paternité multiple, appartenant à plusieurs parents dans le cas où plusieurs mâles ont fécondé une seule femelle.

Reproduction de la pieuvre - Ponte des œufs

Gestation

Les œufs de pieuvre ont besoin de 25 à 125 jours pour se développer. La température joue un rôle important dans le temps d'éclosion.

Les femelles passent plusieurs jours sur le site de ponte, ne mangeant pas et s'occupant de leurs œufs jusqu'à ce qu'elles soient sûres qu'ils ont éclos. Elles sont également chargées de nettoyer les œufs, de les protéger des prédateurs et de les oxygéner.

Il convient de noter que les pieuvres femelles se "suicident", en effet, ne veillant que sur la protection des oeufs et négligeant leur alimentation (elles peuvent perdre jusqu'à 60% de leur poids), elles finissent par mourir après l'éclosion des petits.

Reproduction de la pieuvre - Gestation

Caractéristiques des bébés pieuvres

Maintenant que nous savons comment naissent les pieuvres, parlons des petits. La progéniture de ces pieuvres naît sous la forme d'une paralarve plantonique d'environ 3 millimètres. On les appelle ainsi et non pas larves car elles ne subiront pas de véritable métamorphose, mais augmenteront seulement de taille. Ils ont trois ventouses sur chaque bras et utilisent la tension superficielle de l'eau pour se suspendre au-dessus de la surface.

Ils naissent prédateurs dès le premier jour et se nourrissent de petits crustacés. Parfois, ils se nourrissent également de détritus. Après 30 à 60 jours, ces paralarves quittent le plancton et se transforment en juvéniles, qui ne dérivent plus, et se laissent tomber sur le fond de la mer.

Découvrez tout sur la reproduction d'autres animaux :

Reproduction de la pieuvre - Caractéristiques des bébés pieuvres

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Reproduction de la pieuvre, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Alejo-Plata, M. D. C., Gómez-Márquez, J. L., Ramos Carrillo, S., & Herrera-Galindo, J. E. (2009). Reproducción, dieta y pesquería del pulpo Octopus (Octopus) hubbsorum (Mollusca: Cephalopoda) en la costa de Oaxaca, México. Revista de Biología Tropical, 57(1-2), 63-78.
  • Castellanos Martínez, S. (2008). Reproducción del pulpo Octopus bimaculatus Verrill, 1883 en Bahía de los Ángeles,Baja California, México (Doctoral dissertation, Instituto Politécnico Nacional. Centro Interdisciplinario de Ciencias Marinas).
  • Gutiérrez, R., Farías, A., Yany, G., & Uriarte, I. (2012). Interacciones macho-hembra del pulpo rojo patagónico Enteroctopus megalocyathus (Cephalopoda: Octopodidae) durante el comportamiento de apareamiento. Latin american journal of aquatic research, 40(SPECISSUE), 808-812.
  • Seixas, P. F. (2009). Composición bioquímica y crecimiento de paralarvas de pulpo (Octopus vulgaris Cuvier, 1797), alimentadas con juveniles de Artemia enriquecidos con microalgas y otros suplementos nutricionales. Univ Santiago de Compostela.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Reproduction de la pieuvre
1 sur 6
Reproduction de la pieuvre

Retour en haut