menu
Partager

Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples

 
Par Antoine Decrouy. 16 août 2022
Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples

Les écosystèmes sont soumis à différents régimes de perturbation : le feu, par exemple, est un facteur récurrent qui est un composant essentiel du fonctionnement de certains environnements. Dans ces environnements, il y a des espèces végétales qui ont des relations positives avec des perturbations et ce sont les plantes qu'on appelle pyrophytes. Si vous voulez enfin savoir ce que sont les plantes pyrophiles, leurs caractéristiques et quelques exemples de ces plantes, vous avez cliqué sur le bon lien et il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Bryophytes : Définition, caractéristiques et exemples

Qu'est-ce qu'une plante pyrophile ?

Quand il y a un incendie, le feu détruit tout sur son passage et le biote n'est pas l'exemple qui confirme la règle. Toutefois, il y a certaines espèces de plantes qui supportent, résistent et ont même besoin des incendies car ces plantes sont uniquement capables de germer grâce à la présence du feu. C'est-à-dire que ses graines germent ou leurs bourgeons n'apparaissent que lorsque le feu les frappe et enlève leurs téguments ou leurs écailles protectrices. Ces plantes sont pyrophiles ou pyrophytes.

Les plantes pyrophiles ont des caractéristiques morphologiques et physiologiques adaptées au feu de l'environnement dans lequel elles poussent. Voyons ensemble quelques-unes de leurs caractéristiques :

  • Elles ont une écorce bien épaisse : Les espèces qui développent une écorce épaisse ont plus de chances de survivre et, à long terme, peuvent devenir dominantes dans les communautés végétales dont elles font partie.
  • Elles ont des organes de réserve : certaines espèces possèdent des organes de réserve ou de stockage puissants qui leur permettent de survivre en période de stress.
  • Certaines plantes ont des racines situées à de plus grandes profondeurs : les racines situées à un centimètre sous le sol sont les plus touchées par le transfert rapide de chaleur. En revanche, celles situées à environ cinq centimètres sous terre ne sont pas endommagées.
  • D'autres ont des racines ou des organes souterrains gemmifères : les espèces dotées de telles structures sont capables de repousser après un incendie, ce qui leur permet de persister dans des environnements exposés aux incendies.
  • Beaucoup de ces plantes ont des graines adaptées au feu : certaines sont capables de résister, d'autres sont stimulées et d'autres ont des fruits, contenant des graines, qui ne peuvent s'ouvrir que lorsqu'ils sont exposés à des températures élevées.
  • Elles ont besoin d'un certain temps : toutes ces espèces ont besoin d'une période minimale sans feu pour se réimplanter dans l'environnement et perpétuer l'espèce.

Découvrez tout sur les plantes gymnospermes !

Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples - Qu'est-ce qu'une plante pyrophile ?

Types de plantes pyrophiles

Deux stratégies permettent aux espèces végétales de persister dans des environnements exposés aux incendies : l'évasion et la résistance. L'évasion est associée à l'isolement des tissus dans le sol, à une croissance rapide et à des cycles de vie plus courts. La perpétuation des espèces employant cette stratégie se fait à partir de la banque de graines qui se trouvent dans le sol.

La résistance est associée à la modification des tissus et des organes qui sont capables de survivre après avoir été exposés au feu tout en recomposant les parties endommagées. En retour, la protection des méristèmes et l'existence d'une grande banque de bourgeons assurent la repousse après la perturbation.

Voyons ensemble quelques types de plantes pyrophytes ou pyrophiles :

Plantes pyrophiles à germination obligatoire

Il existe des espèces végétales dont la partie aérienne n'est pas capable de résister à un incendie, en effet, c'est le système racinaire qui est capable de survivre car il repousse très vite, ce qui leur donne une longueur d'avance sur leurs concurrents.

Plantes germinatives pyrophytes

Dans ce cas, aussi bien la partie aérienne que le système racinaire ne supportent pas le feu, mais leurs fruits et leurs graines peuvent survivre car ils ne perdent pas leur capacité à germer. En fait, certains fruits ont besoin du feu pour se disperser : des températures élevées font "exploser" le fruit et répandent les graines sur de longues distances.

Les plantes ligneuses ont tendance à avoir des graines qui résistent mieux au feu que celles des plantes herbacées.

Plantes pyrophytes facultatives

Ces espèces combinent les deux stratégies de survie. Par conséquent, en plus d'être capables de repousser, elles ont des fruits qui explosent à des températures élevées, les incendies facilitent donc la dispersion de leurs graines.

Plantes résistantes au feu

Certaines plantes possèdent des caractéristiques adaptatives qui leur permettent de résister au feu dans l'écosystème dont elles font partie. Néanmoins, ces stratégies peuvent s'avérer être inefficaces dans d'autres environnements où l'intensité et la fréquence du feu sont différentes.

Ces caractéristiques peuvent être liées à celles mentionnées ci-dessus, comme l'épaisseur de l'écorce et la présence de racines plus profondes.

Plantes dont la colonisation est facilitée grâce aux incendies

Après un incendie, il y a certaines espèces végétales dont la partie aérienne, les racines, les fruits ou les graines sont endommagés. Cependant, ces dernières sont capables de profiter de cette situation. Ce sont des espèces dites pionnières, dont les graines sont capables de parcourir de longues distances et de se fixer sur le site qui a brulé afin de conquérir la zone.

 

Exemples de plantes pyrophiles

Voici quelques-unes des espèces de plantes qui ont une claire affinité avec le feu et les incendies. Parmi celles dont la base repousse, on retrouve :

  • Eucalyptus : genre Eucalyptus.
  • Nothofagus Antarctica : hêtre austral
  • Erica multiflora : bruyère à nombreuses fleurs

Voici une liste de plantes dont les fruits et les graines survivent aux incendies :

  • Cistus : genre de cistes.
  • Pinus halepensis : pin d'Alep
  • Pinus pinaster : pin maritime
  • Salvia rosmarinus ou Rosmarinus officinalis : Romarin

Plantes qui résistent au feu

  • Butia yatay : palmier yatay
  • Aspidosperma : québracho blanc
  • Araucaria araucana : pehuen
  • Araucaria angustifolia : pin de Paraná
Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples - Exemples de plantes pyrophiles
Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples -
Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples -

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Kunst, C. R., Bravo, S., & Panigatti, J. L. (2003). Fuego en los ecosistemas argentinos.
  • Lewis, J. P. (1995). La biósfera y sus ecosistemas: Una introducción a la Ecología.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples
1 sur 5
Pyrophyte : Définition, caractéristiques et exemples

Retour en haut