menu
Partager

Pollution lumineuse : définition, causes et conséquences

 
Par Antoine Decrouy. 8 avril 2021
Pollution lumineuse : définition, causes et conséquences

La pollution lumineuse est assurément une grande inconnue, car l'attention générale se dévie autour de thématiques qui sont généralement considérées comme plus importantes. Même si elle n'a pas été étudiée aussi profondément qu'on le devrait, la pollution lumineuse a des conséquences plus graves que ce qu'on pourrait croire. Les êtres vivants se sont adaptés tout au long de leur évolution au rythme de vie (biorythme) des cycles astronomiques, comme l'alternance entre le jour et la nuit, mais il semble que l'homme soit à nouveau intervenu dans le cours naturel et menace de modifier ces biorythmes en "éliminant" la nuit. Il est donc évident que la pollution lumineuse a de graves conséquences sur les êtres vivants, y compris sur nous.

Dans cet article Pollution lumineuse : définition, causes et conséquences de ProjetEcolo, nous allons tout vous dire sur la pollution lumineuse, ses causes et ses conséquences.

Qu'est-ce que la pollution lumineuse ?

La pollution lumineuse est la diffusion dans l'atmosphère de l'excès de lumière provenant de sources lumineuses artificielles, ce qui entraîne une augmentation de la luminosité dans le ciel nocturne. Cette luminosité augmente en raison des propriétés de réflexion et de réfraction de la lumière lorsqu'elle traverse les particules de notre atmosphère.

De manière générale, la pollution lumineuse est due à la mauvaise qualité de l'illumination, ce qui a commence conséquence une diminution de la visibilité des corps célestes du ciel durant la nuit.

La pollution lumineuse englobe divers problèmes liés à l'utilisation abusive de la lumière artificielle, souvent inutile, qui entraîne à la fois un gaspillage de la consommation d'énergie et les conséquences économiques associées.

Il est vrai que l'illumination offre de grands avantages pour la sécurité, la fluidité du trafic et la possibilité d'attirer l'attention sur des zones d'intérêt. Cependant, elle génère également des coûts et des inconvénients importants. Il ne s'agit pas d'éliminer ces sources d'éclairage, mais de trouver un équilibre qui respecte notre environnement.

Par conséquent, il est logique de penser que la pollution lumineuse est accrue dans les endroits où l'éclairage artificiel abonde, comme dans certaines grandes villes qui sont, généralement, mal gérées. En effet, leur conception est guidée par l'esthétique et non par la fonctionnalité et l'utilisation responsable de l'énergie.

On vous dit tout sur la pollution atmosphérique !

Causes de la pollution lumineuse

Comme nous l'avons dit précédemment, la principale raison de ce type de pollution est la est la mauvaise utilisation de l'illumination artificielle. Mais, de quoi s'agit-il ? Eh bien, la majorité des lampadaires ne sont pas bien faits et ils éclairent le ciel (par exemple, les lampadaires ronds qui ressemblent à une petite boule de lumière). Cependant, l'endroit qui a réellement besoin d'illumination c'est le sol, de sorte que pour l'illuminer, ce type de lampadaire a besoin de plus de puissance, gaspillant énormément d'énergie.

Cependant, les lampadaires ne sont pas la seule cause de pollution lumineuse. D'autres sources d'intensités lumineuses très élevées (sur-éclairage) contribuent à la pollution lumineuse, ces causes de pollution lumineuse sont:

  • Projecteurs ou laser.
  • Éclairage excessif à des fins publicitaires.
  • L'absence d'un calendrier efficace d'extinction et d'allumage des lumières, car dans de nombreux cas, des boutiques restent allumés alors que c'est la nuit, et ça sert à rien.

Il est important de prendre en compte le fait que les conséquences provoquées par la pollution lumineuse n'affectent pas que l'endroit pollué (comme le sont les zones commerciales, les polygones industriels, les routes et les voies de communication, etc...), car leur effet se propage dans l'atmosphère, laissant des traces bien plus loin de leur lieu d'origine.

On vous dit tout sur la pollution des sols !

Pollution lumineuse : définition, causes et conséquences - Causes de la pollution lumineuse

Conséquences de la pollution lumineuse

La conséquence la plus directe et immédiate de la pollution lumineuse est la dégradation du ciel nocturne ainsi que la perte de sa visibilité. Quand elle est trop importante, le ciel nocturne devient rouge/orange.

Toutefois, ce n'est pas la seule séquelle qu'a ce type de pollution, entre ces dernières on retrouve :

  • Perte énergétique avec la perte économique qui en découle. Les conséquences de la pollution lumineuse ne se limitent pas au coût économique de l'excès d'énergie qui y est investi, mais aussi à l'abus conséquent des ressources naturelles nécessaires à sa réalisation, c'est-à-dire qu'une fois encore la nature est la seule à "payer pour nos caprices".
  • La consommation énergétique abusive génère une plus grande quantité de déchets durant sa production, ce qui contribue au changement climatique.
  • Ça altère les cycles naturels de nombreuses espèces en modifiant leurs biorythmes d'activité/repos.
  • Dérivé de la modification des biorythmes, peut se produire de la fatigue, des insomnies ou de l'anxiété.
  • Elle affecte gravement les réseaux trophiques dans lesquelles sont impliqués les animaux nocturnes, car leur capacité de chasse est compromise et, par conséquent, leur alimentation.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Pollution lumineuse : définition, causes et conséquences, nous vous recommandons de consulter la catégorie Pollution.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Pollution lumineuse : définition, causes et conséquences
1 sur 2
Pollution lumineuse : définition, causes et conséquences

Retour en haut