menu
Partager

Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions

Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions

Les limitations de vitesse ou les restrictions de circulation par plaques d'immatriculation entre les jours pairs et impairs sont quelques-unes des nombreuses mesures qui viennent d'être adaptées par certaines villes très polluées afin de limiter les émissions de gaz. Présentement, la pollution atmosphérique est l'une des formes les plus graves de pollution sur notre planète.

Dans cet article Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions de ProjetEcolo, nous souhaitons tout vous dire à son propos afin que vous sachiez que faire pour la réduire. Être informé à propos de la pollution de l'air est la seule manière de savoir que faire pour la réduire, découvrez avec nous ce qu'est la pollution atmosphérique, quelles sont ses causes, ses conséquences et quelles sont les solutions qui existent afin de la réduire !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pollution plastique : causes, conséquences et solutions

Qu'est-ce que la pollution atmosphérique ?

Quand on parle de pollution atmosphérique, on fait référence à la pollution de l'air et de notre atmosphère. La pollution atmosphérique se caractérise par la présence d'éléments polluants qui peuvent provoquer des effets négatifs sur la santé des personnes et sur la préservation de l'environnement.

La pollution de l'air peut être plus ou moins étendue. Elle peut se produire à niveau local, à proximité de la source polluante, ou elle peut se produire à niveau global quand elle touche à l'équilibre de toute la planète à cause des caractéristiques de l'agent polluant, c'est-à-dire qu'elle s'étend bien au-delà de la source d'origine.

Causes de la pollution atmosphérique

Les principales causes de la pollution de l'air trouvent leur origine dans les activités humaines. Néanmoins, ceci ne veut pas dire que les processus naturels ne sont pas des sources de pollution atmosphérique, comme le sont :

Les éruptions volcaniques, durant lesquelles s'émettent aussi bien des gaz que des particules (cendres) qui altèrent la composition naturelle des gaz présents de manière naturelle dans l'atmosphère.

  • Fumée et gaz provenant d'incendies naturels.
  • Tempêtes de poussière.
  • Pollen et spores des plantes, responsables de nombreuses allergies respiratoires.

Avec la révolution industrielle, durant la seconde moitié du XVIII ème siècle, a débuté l'essor de la production industrielle ainsi que le développement et la croissance d'utilisation des moyens de transport ce qui, par conséquent, a participé à l'augmentation de l'utilisation des combustibles fossiles.

Comme résultat s'est produit une augmentation de la concentration de gaz comme le dioxyde de carbone, l'oxyde de nitrogène ou l'oxyde de soufre, tous dangereux pour la santé s'ils sont en larges quantités.

D'autres activités qui contribuent à la pollution atmosphérique sont :

  • Exploitation minière : beaucoup de ces minéraux sont extraits à l'aide de produits chimiques et de machines très polluantes.
  • Utilisation excessive de pesticides dans l'agriculture : ces substances affectent et altèrent le sol, facilitant également l'accumulation de gaz dans l'air.
  • La déforestation : les espèces végétales sont capables de purifier l'air en séquestrant les polluants de l'atmosphère et en les neutralisant. Avec leur élimination, ce processus est réduit, ainsi que la production d'oxygène lors de la photosynthèse.

Conséquences de la pollution atmosphérique

Les conséquences de la pollution de l'air sont nombreuses. Encore une fois, les conséquences peuvent se produire à deux niveaux : local et global.

La première d'elles sont les conséquences liées aux dégâts sur la santé humaine. Il est possible de distinguer plusieurs groupes de maladies causées par la pollution atmosphérique :

  • Maladies respiratoires comme l'asthme, la bronchite ou le cancer du poumon. La pollution atmosphérique élève le risque pour une personne de souffrir de ces maladies ainsi que de certaines affections cardiovasculaires.
  • Maladies dermatologiques, peut-être moins connues. La pollution atmosphérique affecte aussi négativement la santé de la peau, favorisant son vieillissement prématuré, sa déshydratation ou la formation d'acné.

La pollution atmosphérique peut aussi produire aux constructions en érodant leurs matériaux.

D'autre part, à niveau environnemental, la pollution de l'air a aussi de nombreuses conséquences néfastes :

  • Le smog dans les grandes villes. Le smog, ou brouillard typique de Londres, se produit surtout dans les villes qui ne sont pas exposées à des vents fréquents qui leur permettraient de balayer leur atmosphère de la pollution.
  • Changement climatique à cause des gaz à effet de serre qui s'accumulent dans l'atmosphère.
  • Diminution de la couche d'ozone, qui agit comme une couche protectrice face à la radiation ultraviolette.
  • Pluie acide, responsable de la destruction à grande échelle des forêts et des sols. En outre, elle est responsable de l'acidification de certains lacs et de l'érosion d'édifices, en s'attaquant à certains métaux présents dans les matériaux qui les composent.
Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions - Conséquences de la pollution atmosphérique

Mesures et solutions pour la pollution atmosphérique

Bien que l'atmosphère essaiera de retourner à son équilibre naturel au travers de l'élimination des substances polluantes, il est urgent de prendre des mesures pour que sa récupération soit plus rapide, étant donné que, en plus, il est capable de retrouver cet équilibre quand la pollution est ponctuelle, comme dans le cas des sources de pollution naturelle.

Tout d'abord, il est important de connaître et identifier les éléments qui produisent ce type de pollution afin de les réduire et/ou de les éliminer. À cet égard, de plus en plus de mesures sont prises, notamment des réglementations, des recherches et des fonds pour atténuer ce type de pollution. Voici quelques exemples de ce type de mesures :

  • Encourager le transport public de qualité.
  • Augmenter le nombre de zones vertes et de jardins dans les grandes villes. Présentement, sont en essor les jardins verticaux qui participent à l'absorption de contaminants atmosphériques, agissant comme des filtres.

Cependant, nous pouvons tous contribuer à la réduction de la pollution atmosphérique en changeant de petites habitudes dans notre vie quotidienne, par exemple :

  • Utiliser des moyens de transport alternatifs qui ne polluent pas l'environnement, comme le vélo.
  • Recycler les déchets pour minimiser l'impact environnemental des tonnes de déchets produits chaque jour.
  • Consommation responsable des combustibles fossiles et des sources d'énergie. Leur utilisation étant pratiquement inévitable, nous pouvons essayer de réduire leur impact sur la planète.
  • Construction de jardins urbains qui n'altèrent pas l'environnement ou ses cycles naturels.
  • Provoquer les gouvernements pour qu'ils prennent des actions et des mesures qui soient capables de réduire notre pollution atmosphérique.
  • Voter pour des changements dans les politiques des pays et, par conséquent, des entreprises.
Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions - Mesures et solutions pour la pollution atmosphérique

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions, nous vous recommandons de consulter la catégorie Pollution.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
Jonas TERTUS
Bravo, votre travail est super !!!!
Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions
1 sur 3
Pollution atmosphérique : Définition, causes, conséquences et solutions

Retour en haut