menu
Partager

Organite cellulaire : Définition, rôles et exemples

 
Par Antoine Decrouy. 17 novembre 2021
Organite cellulaire : Définition, rôles et exemples

Tous les êtres vivants sont composés d'une ou plusieurs cellules. Ces cellules sont des unités morphologiques et physiologiques, ce qui veut dire qu'elles sont composées de structures complexes et qu'elles ont des fonctions spécialisées. Comme dans le corps humain, à l'intérieur des cellules se trouvent des "organes" qui permettent la réalisation de leurs différents processus vitaux. Ces organes sont appelés organites ou organites cellulaires et, selon le type de cellule dont il s'agit, ils peuvent varier en forme, taille, composition et structure.

Dans cet article Organite cellulaire : Définition, rôles et exemples de ProjetEcolo on va vous parler des organites cellulaires, leur définition, leur rôle et nous conclurons notre exposé en vous donnant une liste d'exemples d'organites cellulaires.

Qu'est-ce qu'un organite cellulaire - Définition

Les organites cellulaires, ou organelles, sont des unités structurelles membraneuses aux fonctions spécialisées, qui se trouvent à l'intérieur des cellules et qui permettent leur bon fonctionnement. Toutes les cellules ont des organites, mais toutes n'ont pas les mêmes, dans ls mêmes proportion ou au même moment. Il y a des organites propres aux cellules eucaryotes et procaryotes et il y a aussi des organites propres aux cellules animales, végétales, fongiques, protistes, archées et bactériennes.

Tous les organites cellulaires d'une cellule se trouvent dans leur cytoplasme. Ils sont entourés d'une membrane plasmatique, ou membrane cellulaire, qui permet de délimiter et différencier une cellules et ses organites d'une autre. Ainsi, chaque organite est délimité par sa propre membrane, ce qui lui permet de remplir correctement ses fonctions.

Apprenez en plus sur les différents types de cellules !

Rôle des organites cellulaires

Les organites cellulaires sont chargés de réaliser tous les processus cellulaires. Sans organites, les cellules ne pourraient mener à bien leurs cycles vitaux et ils ne pourraient pas non plus remplir leurs fonctions au sein d'un organisme (c'est le cas des cellules qui forment les organismes pluricellulaires). Selon le règne, l'espèce et le type de cellule, elle aura certains organites cellulaires spécialement adaptés pour subvenir à ses besoins tout en lui permettant de remplir son rôle. Un clair exemple sont les organites de la cellule animale et les organites de la cellule végétale.

Toutes les cellules, sans exception, respirent, s'alimentent, se reproduisent, synthétisent des composés, communiquent entre elles, interagissent avec leur environnement et réalisent d'autres types de processus métaboliques comme le catabolisme ou la digestion. Dans la grande majorité des cas, ces processus "génériques" sont donnés par les mêmes types d'organites cellulaires :

  • Le noyau cellulaire ou nucléoïde : selon que l'on parle de cellules eucaryotes ou de cellules procaryotes, on parlera de noyau cellulaire ou de nucléoïde. Tous deux contiennent l'ADN qui permet à la cellule de se reproduire. Découvrez toutes les différences entre les cellules eucaryotes et procaryotes !
  • Membrane plasmique : permet la nutrition, l'excrétion, l'interaction avec l'environnement et la communication cellulaire.
  • Ribosomes : synthétisent les protéines nécessaires à la reproduction cellulaire.
  • Cytosol ou cytoplasme cellulaire : où sont contenus toutes les substances et organites vitaux pour la cellule.

Respiration cellulaire

Chez les cellules eucaryotes, par exemple, le type de respiration le plus courant est la respiration aérobique. Dans le cytoplasme de ces dites cellules se trouvent les mitochondries, qui sont des organites qui synthétisent ATP, fournissent de l'énergie et rendent possible la respiration cellulaire.

Dans le cas des cellules procaryotes, il y aussi bien la respiration aérobique comme la respiration anaérobique. Dans les deux cas, l'ATP, une molécule qui fournit de l'énergie à la cellule et rend la respiration possible, est nécessaire. Dans le cytoplasme des cellules procaryotes se trouvent toutes les substances et les mécanismes d'obtention des substances nécessaires à la synthèse de l'ATP.

Plus de rôles des organites cellulaires

Certains processus sont propres à certains types de cellules, comme la photosynthèse, la fermentation, la chimiosynthèse et la fixation de l'azote. Tous les processus qui ne sont pas communs à tous les types de cellules sont assurés par des organites spécialisés spécifiques à ces cellules, qui sont parfaitement adaptés pour remplir ces fonctions. Voyons-en quelques exemples :

  • Chloroplastes : les cellules végétales et les cellules protistes autotrophes réalisent la photosynthèse oxygénique. Pour la mener à bien, sont nécessaires les chloroplastes, des organites propres des cellules eucaryotes photosynthétiques dont la fonction principale est, précisément, de permettre la photosynthèse. Découvrez en plus sur la photosynthèse grâce à l'article suivant : Qu'est-ce que la photosynthèse ?
  • Chlorosomes : les bactéries sulfureuses vertes sont des cellules procaryotes photosynthétiques anoxygènes. Pour réaliser la photosynthèse, elles ont besoin de chlorosomes, qui sont des organites contenant certains pigments photosynthétiques essentiels au processus.
  • Corps de wöroning : les champignons filamenteux forment des réseaux appelés hyphes. Les cellules fongiques qui composent les hyphes ont généralement plus d'un noyau et possèdent un type d'organite cellulaire unique à ce type de champignon : les corps de Wöroning. Leur fonction est de séparer les septa entre chaque cellule hyphale lorsque cela est nécessaire.

Exemples d'organites cellulaires

Selon leur structure cellulaires, les types d'organites qu'elles possèdent, la classe de processus, les métabolismes qu'elles effectuent, et la manière dont elles sont regroupées et/ou interagissent avec d'autres types de cellules et leur environnement, les cellules peuvent être soit eucaryotes ou procaryotes, et à leur tour, animales, végétales, fongiques, protistes, archéennes ou bactériennes. Découvrez en plus sur les parties d'une cellule végétale et sur les parties d'une cellule animale !

Les cellules eucaryotes sont classées en cellules animales, cellules végétales, cellules fongiques et cellules protistes. Les cellules procaryotes sont classées en cellules archéennes et cellules bactériennes. Dans la suite de notre article, on vous propose de découvrir quelques exemples d'organites qui composent ces types de cellules :

Organites dans les cellules eucaryotes

Les cellules eucaryotes forment les organismes eucaryotes qui sont bien plus complexes que les cellules procaryotes. Ils se caractérisent par leur noyau cellulaire défini par une enveloppe et une nucléole, dans lequel se trouve le matériel génétique de la cellule. En plus, ils ont une grande variété d'organites qui ne sont pas présentes dans les cellules procaryotes, comme les mitochondries, l'appareil de Golgi et les réticules endoplasmiques.

Il y a des organites caractéristiques de la cellule animale, comme les centrosomes, les centrioles, les lysosomes, les acrosomes et les mélanosomes. Il existe également des organites caractéristiques de la cellule végétale, tels que la paroi cellulaire, les chloroplastes, les leucoplastes et les chromoplastes., les

De manière générale, dans les cellules eucaryotes il est possible de trouver les organites cellulaires suivants :

  • Noyau cellulaire (avec une enveloppe cellulaire et un nucléole)
  • Membrane plasmatique ou cytoplasmique
  • Ribosomes
  • Mitochondries
  • Vacuoles
  • Appareil de Golgi
  • Réticule endoplasmique lisse
  • Réticule endoplasmique rugueux
  • Peroxysomes
  • Centrosomes (dans les cellules animales, les cellules fongiques et les organismes eucaryotes unicellulaires)
  • Centrioles (dans les cellules animales, les cellules fongiques et les organismes eucaryotes unicellulaires)
  • Lysosomes (uniquement dans les cellules animales)
  • Paroi cellulaire (dans les cellules des plantes, des champignons et des protistes)
  • Chloroplastes (dans les cellules végétales et les cellules eucaryotes photosynthétiques)
  • Leucoplastes (dans les cellules végétales et les cellules eucaryotes photosynthétiques)
  • Chromoplastes (uniquement dans les cellules végétales)

Certaines des structures représentatives des cellules eucaryotes qui sont souvent confondues avec des organites sont le le cytosquelette, le cytoplasme, les cils et les flagelles. Découvrez les différences entre une cellule animale et végétale !

Organites des cellules procaryotes

Les cellules procaryotes constituent les organismes procaryotes et sont beaucoup plus simples que les cellules eucaryotes. Ils se caractérisent par la dispersion de leur matériel génétique dans leur cytoplasme, dans une zone appelée nucléoïde. Elles possèdent certains organites qui ne sont pas présents dans les cellules eucaryotes, comme les chlorosomes et les vésicules de gaz.

De manière générale, chez les cellules procaryotes il est possible de trouver les organites cellulaires suivants :

  • Membrane plasmique ou cytoplasmique
  • Ribosomes
  • Vésicules de gaz
  • Paroi cellulaire
  • Granules de stockage
  • Chlorosomes (chez certaines bactéries photosynthétiques)

Certaines des structures représentatives des cellules procaryotes qui sont souvent confondues avec les organites sont : le cytosquelette, le cytoplasme, la capsule, les plasmides, les carboxysomes, les phycobilisomes, les magnétosomes, les pili, les cils et les flagelles.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Organite cellulaire : Définition, rôles et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • NHGRI. (2021). Organelo. Genome.gov. Disponible en: https://www.genome.gov/es/genetics glossary/Organelo
  • Introducción a la fotosíntesis. (s. f.). Khan Academy. Disponible en: https://es.khanacademy.org/science/ap-biology/cellular-energetics/photosynthesis/a/intro-to-photosynthesis
  • Metabolismo celular. (s. f.). Biogeo. Disponible en: http://biogeo.esy.es/BG2BTO/metabolismo.htm
  • Metabolismo procariota. (s. f.). Khan Academy. Disponible en: https://es.khanacademy.org/science/biology/bacteria-archaea/prokaryote-metabolism-ecology/a/prokaryote-metabolism-nutrition
  • Cajal, A. (2020). ¿Qué y Cuáles son los Procesos Celulares? Lifeder. Disponible en: https://www.lifeder.com/procesos-celulares/
  • Megías, M. P. M. (s. f.). La célula. 2. Matriz extracelular. Atlas de Histología Vegetal y Animal. Disponible en: https://mmegias.webs.uvigo.es/5-celulas/2-matriz_extracelular.php

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Organite cellulaire : Définition, rôles et exemples
Organite cellulaire : Définition, rôles et exemples

Retour en haut