menu
Partager

Éco-design - Définition et exemples

 
Par Andrea Márquez, Environnementaliste spécialisée de l'environnement marin et côtier. Actualisé: 17 février 2022
Éco-design - Définition et exemples

Une plus grande prise de conscience environnementale de la part des institutions et de la société a mené à l'invention de l'écodesign, aussi orthographié éco-design. Grâce à la croissance de la récupération et de l'utilisation de matériaux recyclés, on a commencé à revaloriser les "déchets" dans les médias. Il s'agit toutefois d'une mesure superficielle pour réduire la quantité de ressources que nous consommons et de déchets que nous produisons. Pour ce faire, il est essentiel d'intervenir dans les systèmes de gestion afin d'amener l'éco-conception à l'ensemble de l'environnement bâti (à ce qui existe déjà et est actuellement en place).

Si vous voulez connaître la définition de l'éco-design, son importance et ses principales caractéristiques, on vous invite à continuer la lecture de cet article Éco-design - Définition et exemples de ProjetEcolo !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Exposé sur l'écologie

Définition d'éco-design

L'éco- design est une phase du processus de développement des produits qui vise à réduire l'impact des produits sur l'environnement. On peut dire qu'il s'agit d'un élément clé des systèmes de gestion pour atteindre la durabilité économique, car au travers de la création et la reconfiguration de produits respectueux de l'environnement, il permet de freiner la dégradation des écosystèmes, l'épuisement des ressources naturelles et la chaîne des effets néfastes sur la santé humaine. Selon Barbero et Cozzo (2009), les principes de l'éco-conception sont les suivants :

  1. Efficacité dans la fabrication des produits, c'est-à-dire qu'on fabrique des produits en utilisant le moins de matériaux et d'énergie possible.
  2. Conception par désassemblage, afin de permettre à le recyclage des produits. L'idée est que chacun de leurs composants soit facile à identifier et à séparer afin d'être traité correctement en fonction de leur nature et de leur composition.
  3. La production de produits utilisant un seul matériau ou des matériaux "bio" afin de simplifier les processus de recyclage.
  4. L'utilisation de formes et de matériaux durables.
  5. Multifonctionnalité et possibilité de réutilisation et de recyclage des produits.
  6. Réduire les dimensions du produit afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) pendant le transport. Ainsi, à chaque voyage, il est possible de transporter une plus grande quantité de produits, en optimisant l'espace et la consommation de combustibles fossiles.
  7. Considérer les produits comme des services et non comme de simples objets, afin de limiter leur utilisation au besoin et non au désir de possession, qui fixe actuellement les lignes directrices du marché.
  8. Soutenir les nouvelles technologies pour améliorer l'efficacité des produits.
  9. Réduire les émissions.
  10. Diffuser et intégrer le message de durabilité du produit dans sa conception.
Éco-design - Définition et exemples - Définition d'éco-design

Caractéristiques de l'éco-design

Grâce à la définition d'écodesign, on peut facilement en déduire ses objectifs. Pour résumer, les objectifs de l'écodesign sont la réduction de l'impact environnemental des produits consommés durant leur cycle de vie utile et la garantie du bien-être et la qualité de vie des utilisateurs. Certaines des principales caractéristiques de l'écodesign sont :

  • Il favorise la mise en œuvre de l'économie circulaire.
  • Il réduit les coûts de transformation et de transport des produits.
  • Il participe à l'amélioration du processus de production et augmente donc la qualité des produits obtenus.
  • Il contribue au caractère innovant de l'entreprise.
  • Il comporte quatre niveaux qui permettent d'agir sur l'amélioration, la reconception, la création et la définition de nouveaux produits et de nouveaux systèmes de production.
  • Il évite le gaspillage des ressources.
  • Il donne une valeur aux déchets (valorisation) en envisageant le recyclage et la réutilisation des produits une fois leur vie utile terminée.
  • Il existe différentes stratégies d'éco-conception telles que : la roue de LiDS et la stratégie PILOT.

Exemples d'éco-design

Parmi tous les exemples d'écodesign dont nous allons vous parler, certains forment partie de notre quotidien alors que d'autres sont toujours en développement :

  • Éco-design des frigos, congélateurs et autres électrodomestiques comme les chauffages, les machines à laver et les lave-vaisselles régulés par la Commission Européenne (CE).
  • Conception et construction d'éco-bâtiments.
  • Les machines à café italiennes, car elles n'utilisent pas de filtres en papier.
  • Meubles fabriqués avec des matériaux portant le label FSC (Forest Stewardship Council), avec des matériaux recyclés.
  • Des meubles qui sont vendus non assemblés, réduisant les dimensions des produits, optimisant leur transport.
  • Des meubles conçus par démontage, comme les bancs urbains.
  • Fabrication de vêtements à partir de déchets textiles et de matières plastiques.

Si vous avez aimé cet article sur l'écologie, on vous invite à découvrir les articles suivants :

Éco-design - Définition et exemples - Exemples d'éco-design

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Éco-design - Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Écologie (autres).

Bibliographie
  • Barbero, S. y Cozzo, B. (2009). Ecodesign. Londres: H. fHullman.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Éco-design - Définition et exemples
1 sur 3
Éco-design - Définition et exemples

Retour en haut