menu
Partager

Animaux vivipares : définition et exemples

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 1 août 2022
Animaux vivipares : définition et exemples

Saviez-vous qu'environ 20 % des 9.000 espèces connues de serpents et de lézards sont vivipares ? Eh oui ! ces reptiles sont capables d'adapter leurs stratégies de reproduction à l'habitat dans lequel ils vivent. Ainsi, en fonction des conditions environnementales, ils ont recours à une reproduction vivipare qui s'avère très efficace pour la gestation de leurs petits. Quant aux poissons, est-ce que ça existe des poissons vivipares ? Eh bien oui ! mais il n'y en a que très peu comparé aux reptiles dont nous venons de parler, en effet, seulement 2% des espèces de poissons connues sont vivipares. Mais... qu'est-ce qu'un animal vivipare ? quels sont ses caractéristiques ? et, surtout, quels sont les animaux vivipares ?

Dans cet article de ProjetÉcolo, vous apprendrez en détail ce que sont les animaux vivipares : leurs caractéristiques et des exemples. De plus, on prend aussi le temps de vous parler de quelques faits curieux sur les stratégies de reproduction et de gestation que même nous, mammifères, mettons en œuvre.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Poissons vivipares : exemples et caractéristiques

Que sont les animaux vivipares ?

Quand on parle du type de reproduction et de gestation des futurs spécimens d'animaux, il est possible de classer comme animaux vivipares tous ceux dont l'embryon se développe d'une manière interne.

Ainsi, les embryons, après accouplement et fécondation par deux individus adultes de sexe différent, grandissent et se développent à l'intérieur de l'utérus de la femelle, dans une structure spécialisée à cet effet. Dans cette structure, les embryons des espèces vivipares couvrent leurs besoins nutritionnels et respiratoires nécessaires au développement de leurs organes, à leur croissance et à leur maturation jusqu'au moment de la naissance.

Dans les sections suivantes de cet article, nous verrons d'autres caractéristiques qui définissent les animaux vivipares, ainsi que plusieurs exemples de différents groupes d'animaux vivipares.

Découvrez tous les animaux qui pondent des œufs !

Animaux vivipares : définition et exemples - Que sont les animaux vivipares ?

Caractéristiques des animaux vivipares

Les principales caractéristiques des animaux vivipares, qui nous permettent de les identifier et de les différencier des autres animaux, sont :

  • Naissance d'une progéniture vivante.
  • Fécondation interne par les individus mâles aux femelles. Les organes reproducteur des deux sexes sont bien différenciés et la reproduction passe par le biais de plusieurs stratégies d'accouplement qui mènera à la fécondation. Ensuite, les embryons se développeront d'une manière vivipare, c'est-à-dire qu'ils grandiront dans le corps de la femelle.
  • Les embryons grandissent et se développent à l'intérieur de la mère, dans un système placentaire ou non placentaire, qui leur permet de recevoir directement la nourriture dont ils ont besoin pour grandir. Cette connexion est généralement réalisée par l'intermédiaire d'un cordon ombilical qui relie directement les flux sanguins de la mère et des embryons.
  • Après la naissance, dans le cas des mammifères uniquement, la progéniture doit être allaitée par sa mère pendant une certaine période de lactation. Pour tous les autres groupes d'animaux vivipares, les jeunes naissent prêts à affronter les adversités du monde extérieur.

Découvrez tous les animaux vertébrés !

Types de reproduction des animaux vivipares

Parmi le large éventail d'animaux vivipares existant dans la nature, on trouve différents types de reproduction et de gestation. Parmi les types de reproduction des animaux vivipares, il est possible de distinguer :

  • Viviparisme placentaire : il correspond au "viviparisme par excellence" et constitue le type de reproduction vivipare le plus développé. Il se caractérise par la présence d'un système placentaire à l'intérieur de l'utérus de la femme en gestation, qui assure la protection et l'alimentation des embryons pendant leur développement.
  • Viviparisme marsupial : cet autre type de viviparisme se caractérise par l'absence de placenta. Ainsi, le fœtus naît prématurément, ce qui oblige la mère à lui fournir de nouvelles conditions de protection et d'alimentation jusqu'à son développement complet. C'est le cas des marsupiaux, dont les femelles possèdent une poche externe ou marsupium, dans laquelle elles transportent et s'occupent de leurs petits. Dans cet autre article on vous dit tout sur les marsupiaux.
  • Oviviparisme : Ce type de reproduction combine les caractéristiques du viviparisme et de l'oviparisme. Les femelles donnent naissance à des jeunes vivants, qui éclosent depuis des oeufs qui se trouvent dans le corps de la femelle. Pour que les petits survivent, au cours de leur développement embryonnaire interne, les embryons sont nourris grâce aux réserves de jaune d'œuf (sac vitellin) dans lequel ils sont immergés. Dans ce type de reproduction il n'y a pas de système placentaire qui relie la mère et les embryons pendant la gestation.

Quels sont les animaux vivipares ?

Vous trouverez ci-dessous une liste d'exemples d'animaux vivipares :

Exemples de mammifères vivipares

  • Être humain (Homo sapiens sapiens)
  • Koala (Phascolarctos cinereus)
  • Panthère des neiges (Panthera uncia)
  • Lapins (género Oryctolagus)
  • Paresseux à gorge brune (Bradypus variegatus)

Exemples de reptiles vivipares

  • Plestiodon reynoldsi
  • Plestiodon popei
  • Caméléon de Jackson (Trioceros jacksonii)
  • Couleuvre rayée (Thamnophis sirtalis)
  • Saiphos equalis

Exemples d'amphibiens vivipares

  • Limnonectes larvaepartus
  • Pipa pipa
  • Caecilidade (famille Caecilidade)
  • Herpelidae (famille Herpelidae)
  • Typholonectidae (famille Typholonectidae)

Exemples de poissons vivipares

  • Requin-taureau (Carcharias taurus)
  • Requin nez noir (Carcharhinus acronotus)
  • Mustelus lenticulatus
  • Poisson guppy (Poecilia reticulata)
  • Guppy de Campoma (Poecilia wingei)
Animaux vivipares : définition et exemples - Quels sont les animaux vivipares ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux vivipares : définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Equipo de redacción.Te sorprenderá la forma de nacer de estos animales. National Geographic España- Animales.
  • Muñoz, F. J. (2015) Esfuerzo reproductor y ecología térmica de dos especies vivíparas del género Plestiodon (Squamata: Scincidae) de México. Centro universitario de Ciencias Biológicas y Agropecuarias, México.
  • Sánchez, T. J. (1997) Enseñanza de la reproducción de los animales ovíparos y vivíparos. Universidad Pedagógica Nacional, México.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Animaux vivipares : définition et exemples
1 sur 3
Animaux vivipares : définition et exemples

Retour en haut