menu
Partager

Reproduction de la fougère

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 16 novembre 2021
Reproduction de la fougère

Les fougères sont presque les premières planètes qui sont apparues sur notre planète, elles ont donc eu une longue période de temps pour s'adapter à leur environnement et survivre. Raison pour laquelle il est extrêmement intéressant d'en apprendre un peu plus sur la reproduction des fougères, qui peut se faire de plusieurs manières, par elles-mêmes ou avec notre intervention si, par exemple, on a envie d'avoir une plante identique à une fougère qu'on a déjà à la maison pour la propager et la planter dans d'autres endroits.

Dans cet article de ProjetEcolo, nous allons parler de la reproduction des fougères et des mesures à prendre pour obtenir de nouvelles plantes plus fortes et plus belles pour votre petit chez vous. Donc, si vous voulez découvrir comment se reproduit la fougère, que ce soit pour faire vos devoirs ou pour multiplier vos connaissances personnelles en botanique, cet article est fait pour vous !

Reproduction de la fougère

La première chose que vous devez savoir pour comprendre comment se reproduit la fougère est que c'est une plante qui compte sur plusieurs systèmes de propagation et multiplication. Plus concrètement, les fougères peuvent se reproduire grâce à trois techniques : spores, boutures et stolons, mais elles peuvent aussi se reproduire in vitro.

Les fougères sont des plantes sans graines, c'est pourquoi nous allons parler des spores des fougères comme étant la principale technique de reproduction sexuelle de ces plantes vieilles de millions d'années. La reproduction des fougères commence quand les sacs de spores arrivent à maturation et qu'ils s'ouvrent pour disperser grâce au vent. Parmi tous, seuls les spores qui se trouvent à un endroit offrant les conditions nécessaires commenceront leur phase de croissance. On appelle protale la première forme de la plante, lorsqu'elle se trouve au stade embryonnaire et qu'elle ne mesure pas plus de 1,5 cm de longueur. La reproduction des fougères, comme celle des lycopodes et des echisetums, commence par la production de gamètes mâles et femelles qui, une fois fécondés, donnent naissance à l'œuf, ou zygote, dont naîtra une nouvelle plante.

De même, il y a des fougères capables de se reproduire grâce à leurs tiges souterraines. Celles-ci créent des petites protubérances qui ressemblent beaucoup à des bulbes et qui, une fois matures, tombent pour former une autre plante.

Enfin, pour la reproduction asexuée des fougères, il est possible de les faire de reproduire en utilisant la technique de division. Cette technique vous permet d'obtenir la même plante sans trop de risques. Cependant, lors de la division de fougères, il faut s'assurer que les divisions ont suffisamment de racines pour permettre à la plante de s'enraciner rapidement à l'endroit où vous la planterez.

Découvrez tout sur la reproduction asexuée des plantes !

Reproduction de la fougère - Reproduction de la fougère

Reproduction des fougères par bouture

Même si la grande majorité des fougères se reproduit grâce à leurs spores, il y'a certaines fougères capables de se reproduire par bouture. Pour arriver à reproduire des fougères à partir de boutures, procédez de la manière suivante:

  1. Pour commencer, on vous recommande de faire des boutures de fougères vers la fin de l'été. Commencez à préparer la découpe.
  2. La bouture doit être séparée du rhizome avec son propre réseau de racines. Coupez une section de la fougère en vous assurant qu'elle contient au moins trois nodules racinaires. Nous vous recommandons de toujours le prendre à proximité des frondes qui dépassent du rhizome de la plante elle-même.
  3. Une fois que la bouture est prête, vous devez rapidement la déplacer à l'endroit où vous souhaitez la planter, soit dans un pot, soit en pleine terre. Couvrez-la et ne compactez pas trop le sol afin de favoriser le drainage, car ces plantes ont besoin d'un arrosage constant, mais leur terre ne doit jamais être engorgée.
  4. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un engrais spécialisé et/ou un agent d'enracinement pour assurer une croissance et un développement optimaux. Découvrez comment faire de l'engrais maison !
Reproduction de la fougère - Reproduction des fougères par bouture

Reproduction des fougères par stolons

Voici une autre méthode de reproduction des fougères qui est utilisée pour certaines espèces concrètes, particulièrement pour celles qui comptent sur des fins et longs stolons qui ont plusieurs bourgeons. Ces derniers, quand ils entrent au contact avec le sol, produisent des talles qui peuvent ensuite être détachées et transplantées, ce qui permet la naissance d'une nouvelle plante.

Généralement, cette méthode est utilisée dans les serres qui comptent sur des températures idéales (situées autour de 25 ºC) et qui disposent de conteneurs spécifiques dans lesquels se trouvent de la tourbe et du paillis, ainsi que d'une bonne correction du pH avec d'autres substances, comme l'hydroxyde de calcium. Cette méthode permet aux fougères de se reproduire toute l'année.

Reproduction des fougères par spores

Pour terminer notre article sur la reproduction des fougères, nous allons mettre l'accent sur la reproduction des fougères par spores, un processus qui se produit tout seul dans la nature, mais que nous pouvons reproduire à la maison, si vous voulez obtenir des nouvelles fougères à partir de celle que vous avez déjà chez vous :

  1. En faisant bien attention, récupérez la poudre jaune, orange ou rougeâtre (selon l'espèce) qui se trouve à l'envers des feuilles de la fougère. On vous recommande de le récupérer une fois que la petite capsule qui contient les spores ait une couleur un peu plus sombre. Dans la nature, ces capsules s'ouvrent et les spores en tombent car ils sont bougés et transportés par le vent et la gravité.
  2. Après la récolte, vous aurez besoin d'un récipient avec de la terre. Toutefois, il vaut mieux que vous optiez pour un sol plus minéral que celui offert par le substrat universel. De même, la terre que vous utilisez doit être humide mais pas trop compacte.
  3. Une fois que vous avez répandu les spores sur la terre, arrosez abondamment et recouvrez afin d'éviter que les spores ne s'échappent à cause du vent. Veillez à ce que votre terre soit toujours humide en arrosant plusieurs fois par jour.
  4. A cette étape, il faudra prendre votre mal en patience. Il peut s'écouler des mois avant que vous puissiez constater de visu que votre tentative d'élevage de fougères a donné les résultats escomptés.
  5. Si vous avez réussi à faire pousser vos premières fougères, on vous recommande de les mettre dans un endroit ombragé qui reçoive un petit peu de lumière solaire, mais qui ne doit jamais être direct. Si vous avez un endroit où pousse de la mousse, ce sera l'endroit parfait pour vos fougères.

Maintenant que vous savez tout sur la reproduction des fougères, pourquoi ne pas continuer à étoffer vos connaissances sur les plantes grâce aux articles suivants :

Reproduction de la fougère - Reproduction des fougères par spores

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Reproduction de la fougère, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Reproduction de la fougère
1 sur 4
Reproduction de la fougère

Retour en haut