menu
Partager

Plantes carnivores

Plantes carnivores

Si les animaux carnivores dévorent leurs proies en se servant de leurs griffes et de leurs puissants crochets, l'alimentation des plantes carnivores est totalement différente. Bien que leur nom indique qu'elles sont carnivores, la grande majorité ne se nourrit que d'insectes.

Pour découvrir les types de plantes carnivores qui existent, comment les plantes carnivores se nourrissent-elles et quel système utilisent-elles pour digérer leurs proies, continuez à lire cet article de ProjetEcolo dans lequel nous répondons à ces questions. Qui plus est, nous vous disons l'entretien dont nécessite une plante carnivore au cas où vous voudriez la cultiver chez vous.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Plantes allergisantes

Espèces de plantes carnivores

En fonction de la manière dont elles capturent leurs proies, on peut distinguer trois types de plantes carnivores :

  • Pièges pliants : probablement la plus populaire. La plante libère du nectar pour attirer sa proie, lorsqu'elle s'approche et touche son intérieur, elle ferme ses feuilles, la piégeant. Elle se ferme toujours lorsque l'insecte ou la proie touche son intérieur au moins deux fois, afin de ne pas le confondre avec une goutte d'eau.
  • Pièges collants : libèrent du nectar pour attirer l'attention des insectes ou d'autres proies, et lorsqu'ils atteignent la plante, ils sont piégés par la colle qu'elles secrètent.
  • Pièges-trappes : elles ont des feuilles en forme de cruche qui se remplissent d'eau à cause de la rosée ou lorsqu'il pleut. Ainsi lorsqu'un animal s'approche attiré par son nectar, il se fait piéger et se noie.

Comment les plantes carnivores digèrent-elles ?

Une fois l'insecte piégé, comment peuvent-elles le digérer et s'en nourrir ? Le résumé de la façon dont les plantes carnivores se nourrissent est rapide : les enzymes. Les enzymes sont un type de protéines produites par les cellules d'un organisme - l'homme en produit également - qui agissent comme catalyseurs et régulateurs des réactions chimiques dans le corps lui-même.

Lorsque des fourmis, des mouches, des moustiques ou des araignées sont piégés dans une plante carnivore, celle-ci commence à sécréter des enzymes qui décomposent et digèrent lentement l'animal. En même temps, d'autres glandes de la plante commencent à fonctionner. Ces glandes permettent à la plante d'absorber les nutriments dont elle a besoin et qui remontent à la surface grâce à l'activité des enzymes.

Enfin, il y a aussi la plante piège-trappe. Nous avons vu que cette structure sert à piéger et à tuer les insectes qui y tombent, mais des études récentes ont montré qu'en plus de l'eau, il y a aussi à l'intérieur un grand nombre de bactéries et de micro-organismes qui les aident à décomposer les insectes. Les enzymes effectuent la digestion finale et parviennent ainsi à absorber la nourriture.

Il faut souligner que la digestion d'une plante carnivore est particulièrement lente. En fait, si une digestion complète dure environ 24 heures chez les humains, une plante carnivore peut mettre plus de deux semaines à digérer une mouche.

Plantes carnivores - Comment les plantes carnivores digèrent-elles ?

Habitat des plantes carnivores

Il existe environ 630 espèces de plantes carnivores qui se nourrissent des insectes qu'elles chassent. On les trouve dans de nombreuses régions, mais elles ne poussent pas n'importe où et ont besoin de certaines caractéristiques de base pour grandir de façon optimale.

Les plantes carnivores vivent dans des endroits marécageux, en particulier ceux qui ont une faible teneur en azote et un pH acide. La raison pour laquelle elles poussent dans ces sols pauvres est que l'impossibilité de capturer la nourriture du sol les a amenées à développer d'autres arts alimentaires, comme la chasse, moins typiques des végétaux. Leur origine est totalement sauvage, mais si nous adaptons les conditions dans lesquelles elles vivent, nous pouvons parfaitement les cultiver chez nous, et de nombreuses personnes en sont d'ailleurs à la maison ou dans leur jardin.

Plantes carnivores - Habitat des plantes carnivores

Entretien des plantes carnivores

Si vous voulez cultiver une plante carnivore chez vous, vous devez savoir de quelle espèce de plante carnivore il s'agit, car si certaines peuvent survivre dans des climats froids, d'autres ne supportent que la chaleur. Le sol dans lequel la plante poussera doit être pauvre en nutriments, avions-nous dit. Une base de mousse et de sable est donc recommandée pour reproduire les conditions dans lesquelles la plante pousse à l'état sauvage.

Vous pouvez parfaitement la placer dans un pot en plastique, à condition qu'il soit adapté à ses dimensions, et la garder à l'intérieur, à condition qu'elle ait suffisamment d'humidité et de lumière du soleil. En général, la plante carnivore n'a pas besoin d'être nourri, car elle est capable d'attirer et de chasser les insectes dont elle a besoin. Cependant, si vous n'avez pas assez d'insectes dans votre maison, vous pouvez la nourrir. Attention ! Vu qu'une plante carnivore met plus de deux semaines pour digérer sa proie, il n'est pas convenable de la nourrir tous les jours.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Plantes carnivores, nous vous recommandons de consulter la catégorie Plantes d'extérieur.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation:
hayet
cet article est intéressant merci
Plantes carnivores
1 sur 3
Plantes carnivores

Retour en haut