Planter et s'occuper de ses plantes

Perlite ou vermiculite ?

Perlite ou vermiculite ?

Les différences entre la vermiculite et la perlite sont leur origine, leur pH, leur niveau de rétention d'eau, leur couleur, leur texture et leur coût. En jardinage, différents substrats sont utilisés pour fournir aux plantes une bonne structure, des nutriments et un bon drainage. Chaque plante ayant des besoins différents, vous pouvez tirer parti de la variation de ces composants de substrat pour créer un environnement adapté à votre plante. Il existe deux matériaux populaires : la vermiculite et la perlite. Ces deux matériaux sont stériles, inorganiques et légers. Bien qu'ils soient similaires, il existe des différences entre eux. Dans cet article de Projetecolo, nous allons vous présenter les différences entre la vermiculite et la perlite afin que vous sachiez quand utiliser l'une ou l'autre pour planter.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Vermiculite pour plante : Définition & utilisations

Index

  1. Qu'est-ce que la vermiculite ?
  2. Qu'est-ce que la perlite ?
  3. Vermiculite vs perlite
  4. Par quoi remplacer la perlite ?
  5. Où trouver de la perlite ?

Qu'est-ce que la vermiculite ?

Voici ses principales caractéristiques :

  • La vermiculite est un minéral. C'est un silicate issu du gonflement du mica, qui provient de sous-produits industriels.
  • De couleur blanche et brun doré brillant, elle se présente souvent sous forme de paillettes superposées, formant des monticules de forme irrégulière.
  • La principale propriété de ce substrat est d'augmenter la capacité d'hydratation de la plante, en évitant que l'eau ne se condense dans l'atmosphère et ne soit perdue. Cela permet de réduire la fréquence des arrosages et de maintenir un niveau d'eau correct à l'intérieur du pot. Le niveau de rétention d'eau de ce matériau est élevé.
  • En outre, cette capacité d'absorption de l'eau favorise la rétention des nutriments dans le substrat, les rendant ainsi disponibles pour la plante.
  • Grâce à son origine argileuse, la vermiculite empêche le sol de devenir trop acide, ce qui empêche souvent la plante d'absorber les nutriments. Elle favorise également l'échange d'ions et donc l'apport de nutriments à la plante.
  • Elle est utilisée comme composant du substrat végétal, une poignée étant ajoutée à la plupart des plantes. Pour les plantes grasses, on prépare un mélange composé de 60 % de terre noire, 20 % de vermiculite et 20 % de pierre ponce. Pour un mélange entièrement minéral pour plantes grasses, utilisez 40 % de gravier de lave, 10 % de sable, 30 % de gravier ponce, 5 % de vermiculite et 15 % de perlite. Dans ce lien, nous vous expliquons les propriétés de la fibre de coco pour plantes.
  • Elle peut également être utilisée comme substrat pour la culture hors-sol, comme l'hydroponie. Enfin, elle peut être utilisée pour faire germer des graines, car elle réduit considérablement le besoin d'arrosage. Pour ce faire, un mélange d'engrais doit être ajouté pour fournir les nutriments nécessaires.
  • À différence de la perlite, la vermiculite n'a pas une grande stabilité structurelle, ce qui signifie qu'il se désagrège facilement. Toutefois, il permet d'éviter dans une certaine mesure le compactage du sol.
  • Son pH est de 7, c'est-à-dire neutre.
  • La taille des grains de vermiculite est de 2 à 3 millimètres.

Si vous êtes intéressé par ce matériel pour préparer vos substrats, vous pouvez l'acheter ici.

Perlite ou vermiculite ? - Qu'est-ce que la vermiculite ?

Qu'est-ce que la perlite ?

    Voici ses principales caractéristiques :

    • La perlite est une roche volcanique vitreuse, de nature poreuse et très légère. Elle est constituée de colonies de granules multiples qui, au microscope, ressemblent à des perles, d'où son nom commun.
    • La perlite est de couleur blanche et de forme irrégulière. Elle provient du chauffage de roches volcaniques à des températures extrêmes jusqu'à ce qu'elles explosent en granules blancs.
    • Grâce à sa porosité, elle favorise la ventilation de l'air. Cela permet au sol d'avoir une meilleure structure et d'aérer le substrat. Ceci est bénéfique pour les racines qui ont besoin d'oxygène pour survivre.
    • La taille de ses particules est comprise entre 1 et 5 millimètres.
    • Elle présente une bonne stabilité structurelle, ce qui signifie qu'elle ne se désagrège pas facilement. En outre, cette bonne structure permet au sol de ne pas se compacter, ce qui est utile pour lutter contre les mélanges de substrats lourds et pour fournir de l'air au système racinaire.
    • D'autre part, elle absorbe l'eau grâce aux pores que possède chaque granule. L'eau est stockée dans ces pores et libérée au fur et à mesure des besoins de la plante. Elle peut retenir quatre fois son poids en eau. Elle aide également à retenir les nutriments dans le substrat. Elle sèche rapidement, c'est pourquoi elle est souvent utilisée pour les plantes qui ont besoin que le substrat sèche entre les arrosages, comme les plantes grasses et les plantes succulentes.
    • Son pH est de 7,2, soit légèrement alcalin.
    • Elle a une capacité de drainage élevée, ce qui signifie qu'il permet à l'eau excédentaire de s'écouler hors du substrat.
    • Il s'agit d'un matériau isolant qui aide à réguler la température. Elle est idéale pour les systèmes qui ont besoin de chaleur, comme les lits chauds utilisés pour la germination en cas de gel. Elle sert également à isoler les racines des variations climatiques. Dans un rapport de 50 % de perlite et 20 % de sable, elle peut être utilisée comme agent d'enracinement pour les boutures.

    Vous pouvez également acheter ici ce matériau pour préparer les pots de vos plantes :

    Perlite ou vermiculite ? - Qu'est-ce que la perlite ?

    Vermiculite vs perlite

      Perlite ou vermiculite ? Quand utiliser l'une ou l'autre ? Voici les différences entre la vermiculite et la perlite :

      • La différence la plus importante est le niveau de rétention d'eau de chacune. La vermiculite retient davantage d'eau que la perlite.
      • C'est la raison pour laquelle elles sont utilisées différemment. La perlite est utilisée pour les plantes qui ont besoin d'être séchées entre les arrosages. La vermiculite, en revanche, convient mieux aux plantes qui ont besoin de beaucoup d'eau.
      • La vermiculite a un effet moins isolant que la perlite, mais toutes deux ont un potentiel de conduction thermique.
      • La perlite est moins chère que la vermiculite.
      • La perlite structure davantage le sol que la vermiculite.
      • La perlite a une consistance plus dure, alors que la vermiculite ressemble à une éponge.
      • Le pH de la perlite est légèrement alcalin, alors que celui de la vermiculite est neutre.

      Maintenant que vous comprenez mieux les différences entre la vermiculite et la perlite, nous vous encourageons à vous renseigner sur d'autres matériaux permettant de préparer des substrats pour vos plantes, comme la tourbe : Qu'est-ce que la tourbe ?

      Par quoi remplacer la perlite ?

      La perlite peut être remplacée par d'autres substances légères et poreuses. Des alternatives incluent la vermiculite, la tourbe, la fibre de coco, le sable de rivière ou la pouzzolane. Chacune de ces options offre une aération et un drainage similaires, favorisant un environnement optimal pour la croissance des plantes. Il est recommandé de choisir une alternative en fonction des besoins spécifiques de la culture.

      Où trouver de la perlite ?

      La perlite, un matériau d'isolation léger, peut être trouvée dans les magasins de jardinage, les pépinières, les centres de bricolage ou les fournisseurs de matériaux de construction. Elle est souvent vendue en sacs sous forme de granules légers. Vous pouvez également trouver de la perlite en ligne, sur des sites spécialisés dans la vente de produits horticoles ou de matériaux de construction.

      Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Perlite ou vermiculite ?, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

      Bibliographie
      • Uhlig, M. (2008). Cactus y otras suculentas. Espagne : Editorial Hispano Europea, S.A..
      • Margarida, M. (1983). Aislamiento térmico. Espagne : Editores Técnicos Asociados.
      • Marinas Benavides, M. I. (2020). Operaciones básicas en viveros y centros de jardinería. MF0520.. Espagne : Tutor Formación.

      Écrire un commentaire

      Ajouter une image
      Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
      Qu'avez-vous pensé de notre article?
      1 commentaire
      Valorisation:
      Christophe
      Je suis un peu surpris que vous mentionniez la tourbe comme alternative sans préciser qu'elle a un coût environnemental très élevé
      1 sur 3
      Perlite ou vermiculite ?