menu
Partager

Inflorescence : Définition, types et parties

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 25 octobre 2021
Inflorescence : Définition, types et parties

Bien souvent, quand on parle des fleurs en termes de jardinage ou de botanique, le terme d'inflorescence est mentionné. Quand on parle de plantes de manière familière, il est normal de juste faire référence aux "fleurs". Cependant, dans un environnement plus technique, il sera plus courant de parler d'inflorescences, notamment pour certaines espèces.

Si vous voulez en savoir plus sur ce que sont les inflorescences et leurs différents types, continuez la lecture de cet article Inflorescence : Définition, types et parties de ProjetEcolo dans lequel on vous explique ce qu'est une inflorescence, ses types et parties, ainsi que ses différences avec les fleurs.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Androcée : Définition, parties et fonction

Qu'est-ce que l'inflorescence - Définition et rôle

Les fleurs peuvent être disposées de nombreuses manières différentes sur les branches et les tiges des plantes. L'inflorescence est la forme dans laquelle les fleurs émergent et se disposent. Certaines peuvent ressembler à des fleurs uniques, alors qu'elles sont en fait composées de plusieurs fleurs, comme dans le cas de l'inflorescence de la marguerite.

Et quel est le rôle de l'inflorescence ? Sa fonction principale est de soutenir les fleurs. Ces dernières, à leur tour, représentent une partie essentielle du cycle de reproduction de la plante, car elles sont entièrement responsables de la reproduction sexuelle. Les fleurs abritent les organes sexuels mâle et femelle de la plante. Chaque fleur peut avoir l'un, l'autre ou les deux, auquel cas elles sont appelées fleurs parfaites, car elles sont capables de s'autoféconder. Lorsque le pollen des fleurs mâles féconde le pistil, transporté par le vent, les éléments ou les insectes pollinisateurs, la fleur finit par produire un fruit, contenant une ou plusieurs graines, d'où peut naître une nouvelle plante.

Inflorescence : Définition, types et parties - Qu'est-ce que l'inflorescence - Définition et rôle

Types d'inflorescence

Il y'a plusieurs types d'inflorescences. L'une des distinction fondamentale se fait à partir du moment ou elle a une seule fleur, auquel cas il s'agit d'une inflorescence uniflore, ou si elle a deux ou plusieurs fleurs, auquel cas il s'agit d'une inflorescence pluriflore. En plus, une inflorescence pluriflore peut être simple ou composée. Les premières sont celles qui présentent exclusivement une ramification de premier ordre, tandis que dans les inflorescences composées, aussi bien l'axe principal que les axes latéraux supportent plusieurs inflorescences.

Il y a aussi la question de savoir ce qu'est une inflorescence déterminée et indéterminée, dont nous distinguons deux types ci-dessous.

Inflorescences cymoses simples

Également appelées déterminées, ouvertes ou définies, les inflorescences cymoses produisent des fleurs latérales qui sont égales à la fois sur l'axe principal et sur les secondaires qui naissent sur les côtés. Dans ce type d'inflorescence, il faut distinguer les monocotylédones des dicotylédones.

Les monocotylédones sont des inflorescences dans lesquelles la plante développe une branche latérale avec des fleurs sous la fleur terminale. Elles peuvent être simples, fleuries, drepaniums, quintefeuilles ou ripidiums. Les dicasies, en revanche, sont des inflorescences dans lesquelles les fleurs latérales naissent de l'aisselle de deux bractées se faisant face.

Inflorescences simples en forme de racème

Les inflorescences racémiques, également appelées inflorescences fermées, indéfinies ou indéterminées, sont celles dont l'apex ne se termine pas par une fleur et qui peuvent continuer à croître presque indéfiniment. Toutes leurs fleurs sont terminales.

Il peut s'agir d'une inflorescence en épi, d'une inflorescence en racème ou en grappe, ainsi que d'une spicule, d'un spadice, d'un corymbe, d'une ombelle ou d'un capitule.

Inflorescences composées

Elles sont divisées en composites homogènes, qui sont ceux dans lesquels les inflorescences latérales et l'inflorescence principale sont identiques, ou mixtes, dans lesquels ceux-ci sont différenciés. On retrouve des formations telles que l'épillet, le capitule ou la grappe d'épillets, entre autres.

En outre, il existe d'autres types particuliers d'inflorescence, avec des caractéristiques spécifiques qui ne peuvent être regroupées dans les types susmentionnés, comme l'inflorescence amento, l'anthère, le glomérule, le verticille ou le cyathium.

Inflorescence : Définition, types et parties - Types d'inflorescence

Parties d'une inflorescence

Parmi les différentes parties de l'inflorescence, on distingue les quatre suivantes : rachis, rachilles, pédicelle et pédoncule.

  • Le rachis est ce que nous identifions comme l'axe central de toute l'inflorescence. Il est relié à la tige par le pédoncule. Du rachis naissent également les bractées, les feuilles protectrices, à l'aisselle desquelles naîtront les fleurs ou les inflorescences.
  • Les rachilles sont les axes latéraux secondaires (ou tertiaires, quaternaires, etc.) qui partent de l'axe central ou rachis.
  • Le pédicelle est la structure qui naît du rachis ou des rachilles et qui soutient chaque fleur.
  • Le pédoncule, comme mentionné ci-dessus, est l'endroit où le rachis et la tige sont joints.

Différence entre fleur et inflorescence

Il est courant de se demander quelle est la différence entre une fleur et une inflorescence. La réponse la plus rapide et la plus simple est que l'inflorescence peut contenir plusieurs fleurs regroupées dans ses structures florales.

Il est courant de considérer que les fleurs sont les typiques plantes à fleurs des jardins, ou des plantes bulbeuses, avec une grande fleur unique sortant d'un pédoncule floral. Cependant, les plantes regroupent leurs fleurs dans des structures de toutes sortes de manières, et celles-ci sont appelées inflorescences.

Ces termes ne s'excluent pas mutuellement, car une fleur peut faire partie d'une inflorescence. Il y a aussi des cas où la différenciation n'est pas si simple. Si on prend comme exemple certaines espèces de la famille des Potamogetonaceae, on retrouve des plantes avec des structures florales qui sont apparemment entre deux eaux, sans être des fleurs simples ou des inflorescences.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Inflorescence : Définition, types et parties, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Inflorescence : Définition, types et parties
1 sur 3
Inflorescence : Définition, types et parties

Retour en haut