menu
Partager

Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients

 
Par Sandra Ropero Portillo, Environnementaliste. 12 juillet 2022
Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients

Tous les types d'énergies sur Terre pourraient être classés en deux catégories : les énergies renouvelables et non renouvelables. Dans ces deux catégories, on retrouve : l'énergie éolienne, la solaire, l'hydraulique, la thermique, l'électrique, etc... On est sûr que vous avez déjà entendu parler de ces types d'énergies qu'on vient de vous citer, mais... est-ce que vous connaissez l'énergie bleue ? L'adjectif bleu vous donne une piste sur le type d'énergie dont il s'agit ; en effet, l'eau a quelque chose à voir... L'énergie bleue, aussi appelée énergie osmotique, se génère en mettant en contact deux flux d'eau qui ont différents niveaux de concentration en sels.

Vous voulez en apprendre plus à propos de ce type d'énergie renouvelable ? Ça tombe bien, car dans cet article Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients de ProjetEcolo on vous dit tout sur l'énergie bleue, ses avantages, ses inconvénients et comment elle est produite !

Bonne lecture !

Définition d'énergie bleue

L'énergie bleue ou énergie osmotique est produite quand entre en contact l'eau de mer, qui est plus salée, avec de l'eau douce, qui est moins salée. En plus d'être complètement respectueuse de l'environnement, cette énergie est en théorie inépuisable. Mais... comment se produit l'énergie bleue ?

Comment se produit l'énergie bleue ou osmotique

Pour comprendre comment se produit l'énergie bleue ou osmotique, il faut commencer par savoir ce qu'est l'osmose. L'osmose est un processus physique dans lequel deux liquides avec des concentrations salines différentes se séparent par une membrane semiperméable au travers de laquelle le liquide le moins salé va en direction de celui qui est le plus salé.

Par conséquent, pour obtenir de l'énergie bleue, il faut séparer l'eau et mer et l'eau douce avec une membrane semiperméable, qui juste laisse passer l'eau et non les sels. L'eau s'écoule naturellement de l'eau la moins concentrée vers l'eau la plus concentrée, diminuant la concentration en sel et exerçant une pression appelée pression osmotique. C'est cette même pression qui met en mouvement une turbine qui produit de l'énergie.

Bien que l'énergie bleue est inépuisable, elle est malheureusement à mi-chemin... Quel est le problème ? On n'a pas encore trouvé de système vraiment efficace qui génère de grandes quantités d'énergie, sans compter les coûts élevés que cela implique pour le moment.

Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients - Définition d'énergie bleue

Avantages de l'énergie bleue

Voici les principaux avantages de l'énergie bleue :

  • L'énergie bleue, comme l'énergie éolienne et solaire, est renouvelable et ne s'épuisera jamais.
  • C'est également une énergie constante, c'est-à-dire qu'elle peut être utilisée 24 heures sur 24 et qu'on peut toujours en produire quelles que soient les conditions météorologiques. Pour exemple, il y'a des énergies renouvelables intermittentes, comme la solaire ou éolienne, car elles dépendent exclusivement de la présence de vent ou de soleil.
  • Avec ce type d'énergie, la planète entière pourrait être approvisionnée, car on la trouve partout dans le monde, et pour la produire il suffit que l'eau des rivières entre en contact avec l'eau de mer.
  • Les émissions de CO2 constituent un véritable problème pour le changement climatique. Les centrales de ce type d'énergie n'émettent pas de CO2. Leur impact écologique est très faible grâce à la manière dont les centrales productrices sont conçues.
Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients - Avantages de l'énergie bleue

Inconvénients de l'énergie bleue

Maintenant que vous connaissez les avantages de l'énergie bleue, voyons de suite les principaux inconvénients de l'énergie bleue ou osmotique :

  • Nous avons dit précédemment que l'énergie bleue n'en est qu'à mi-chemin, mais, malgré tous les avantages qu'elle présente, les inconvénients sont encore plus importants, et ce principalement en raison des coûts élevés liés à sa production.
  • La construction d'une centrale à salinité implique déjà un investissement financier, mais le vrai problème est que le prix du mégawatt pour la faire fonctionner est deux fois plus élevé que celui des combustibles fossiles.
  • Les membranes semiperméables sont très chères, mais en plus, pour fournir la pression nécessaire à l'entraînement de la turbine qui produira ensuite l'électricité, elles doivent être de très grandes tailles.

L'énergie bleue et la nanotechnologie

Au fil du temps, on découvre de plus en plus de nouvelles méthodes pour utiliser l'énergie d'une manière efficace. En 2009, en Norvège, a été inaugurée la première usine dotée de la technologie permettant de produire de l'énergie bleue a été ouverte en Norvège, mais elle n'a produit que 10 kW d'électricité. Ensuite, en Hollande, on a utilisé un autre type de technique appelé électrodialyse inverse (RED) qui a réussi à produire 50 KW, mais ça n'est toujours pas suffisant pour substituer les énergies obtenues grâce à la combustion fossiles. Tant que les combustibles fossiles seront disponibles et qu'il sera moins coûteux de produire de l'énergie à partir de ces combustibles que de l'obtenir à partir de sources renouvelables, on continuera à les utiliser malgré le fait qu'ils détruisent l'environnement.

Malgré cela, les scientifiques poursuivent leurs recherches et ont développé en 2016 une nouvelle membrane capable de générer 1 MW par mètre carré. Et ce n'est pas tout : l'utilisation de ce type de membrane en disulfure de molybdène de trois atomes d'épaisseur serait beaucoup moins coûteuse.

Cette nouvelle membrane a été développée grâce à la nanotechnologie et, même s'il reste un long chemin à parcourir pour obtenir un système efficace capable de tenir tête aux énergies non renouvelables, les scientifiques y croient.

Pour plus d'informations sur les énergies obtenues grâce à l'eau, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients, nous vous recommandons de consulter la catégorie Énergies renouvelables.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients
1 sur 3
Énergie bleue : Définition, avantages et inconvénients

Retour en haut