menu
Partager

Comment planter du thym

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 15 juillet 2021
Comment planter du thym

Le thym, au nom scientifique de Thymus vulgaris, est une plante aromatique pérenne originaire d'Europe dont la culture et l'utilisation se trouvent largement étendues pour ses nombreuses propriétés culinaires, médicinales et ornementales. C'est un condiment très utilisé dans la cuisine méditerranéenne et son agréable odeur, intense et caractéristique, en fait une véritable star des intérieurs, des jardins et des vergers de toutes sortes, même lorsqu'il n'est pas destiné à être récolté. C'est précisément cette odeur qui lui confère l'un de ses grands avantages en extérieur, nous avons nommé : sa capacité d'éloigner du jardin ou du verger de nombreux parasites.

Si vous voulez savoir comment planter du thym à la maison, quand planter du thym, où planter le thym dans le jardin ou comment faire pousser du thym, cet article de ProjetEcolo est fait pour vous car on vous dit tout sur la culture du thym !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment planter du romarin

Quand planter du thym ?

Le meilleur moment pour semer du thym est au printemps. En fonction du climat local, il faudra que vous le plantiez au début du printemps si vous vivez dans des zones chaudes ou au final si vous vivez dans un climat plus froid. L'intéressant est de s'assurer que les graines sont mises dans un sol suffisamment chaud. Si vous optez pour repiquer du thym, il faut aussi que vous le fassiez au printemps.

Si vous aimez les plantes aromatiques, à part planter du thym, on vous recommande de jeter un coup d'oeil à notre article sur comment planter de la lavande !

Comment planter du thym en pot ?

Si vous allez faire pousser du thym en pot, plusieurs options s'offrent à vous. Vous pouvez semer des graines de thym, planter une bouture de thym ou même repiquer du thym. Si vous optez pour semer des graines, gardez à l'esprit que les plantes ont besoin de conditions stables pour germer et qu'elles peuvent mettre plus d'un mois pour le faire. C'est pourquoi il faudra que vous gardiez le pot à une température au dessus des 20ºC et avec un haut niveau d'humidité. Gardant ça à l'esprit, il s'avère plus pratique et rapide d'utiliser une bouture, mais comme on n'a pas toujours accès à une plante adulte de thym, on va vous expliquer comment faire pousser du thym dans les deux cas de figure. Si vous achetez une petite plante de thym, vous aurez juste à la repiquer, ce qui ne suppose absolument aucune difficulté.

Suivez les étapes suivantes pour planter du thym à partir de graines :

  1. Préparez le pot : dans tous les cas, vous devez utiliser un pot suffisamment profond, car le thym développe des racines plutôt profondes. Ne choisissez pas un pot de moins de 20 cm de profondeur. En ce qui concerne le matériel, l'idéal sont les pots en terre ou en céramique car, comme ce sont des matériaux poreux, ils favorisent une meilleure circulation de l'air et de l'humidité car ils permettent un meilleur drainage. Il faut aussi que le pot compte sur des trous de drainage, car cette plante ne tolère pas l'excès d'humidité dans le sol.
  2. Préparez le substrat : en ce qui concerne le substrat, cette plante n'est pas vraiment exigeante. Un mélange universel sera plus que suffisant, mais si vous l'enrichissez avec de la fibre de coco et du humus ou du compost, vous le rendrez plus léger et nutritif. La fibre de coco est particulièrement importante car elle favorise le drainage.
  3. Semez ou plantez le thym : est venu le temps de semer les graines sans les enterrer trop profondément et en les espaçant de manière régulière. Ensuite, et pour la première fois, arrosez abondamment. Il faudra par la suite que vous fassiez en sorte de maintenir la température et l'humidité jusqu'à ce que les graines germent. Attention, faites-en sorte de ne jamais créer de flaques d'eaux. Si vous avez préparé une bouture, vous pouvez utiliser un agent d'enracinement maison pour améliorer ses chances. Après cela, réduisez considérablement les arrosages.
Comment planter du thym - Comment planter du thym en pot ?

Comment planter du thym en pleine terre

Si vous allez planter du thym en pleine terre, que ce soit des graines ou une plante, il faudra prendre en compte deux caractéristiques très importantes : le pH et le drainage. Suivez les étapes suivantes pour planter du thym en pleine terre :

  1. Travaillez le sol pour le rendre plus meuble, quittez les mauvaises herbes et aérez-le avant de le planter car, comme nous l'avons dit avant, le drainage est très important.
  2. Mesurez le pH du sol et régulez-le si nécessaire. Le thym a besoin de sols alcalins, avec un pH compris entre 7 et 7,5, car, si le sol est trop acide, vous n'obtiendrez pas de bons résultats.
  3. Ajoutez du fertilisant, juste un petit peu, comme du humus de vers ou du compost, humidifiez-le durant la nuit et plantez-le le matin venu.
  4. Si vous semez des graines de thym, respectez un espacement de 50 cm entre les différentes rangées. Pensez à les répartir de manière uniforme, comme dans le pot, et à moins de 2 cm de profondeur. Si vous repiquez du thym, creusez un trou d'au moins 20 cm de profondeur et recouvrez bien avec de la terre pour vous assurer que la plante est bien plantée.
  5. Arrosez un peu après avoir semer, planter ou repiquer.

Quand la plante fait au moins 15 cm de hauteur, vous pouvez la tailler au niveau du sol les plantules ou les tiges plus faibles et petites afin que les plus fortes récupèrent les nutriments.

Comment planter du thym - Comment planter du thym en pleine terre

Entretien du thym - guide pratique

Voici les soins basiques dont le thym a besoin :

  • Lumière : cette plante a besoin d'une bonne quantité de lumière directe. Vous vous demandez où planter le thym dans le jardin ? Eh bien, sachez qu'il vaut mieux la planter dans un endroit ensoleillé de votre jardin, et si vous l'avez à l'intérieur, installez-la près d'une fenêtre pour qu'elle reçoive au moins 6 heures de soleil par jour.
  • Arrosage : comme nous l'avons dit, le thym est une plante très résistante à la sécheresse et elle ne tolère pas les excès d'humidité. Avec un arrosage tous les quinze jours durant les mois les plus chauds et mensuel durant les mois les plus froids, ça sera suffisant pour la plupart des climats.
  • Terre et substrat : elle n'a pas forcément besoin d'un substrat trop riche, mais il est important qu'il ne soit pas acide et qu'il soit léger.
  • Fertilisation : Un apport d'engrais organique pendant la période de croissance est suffisant.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment planter du thym, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment planter du thym
1 sur 3
Comment planter du thym

Retour en haut