menu
Partager

Calathéa - Entretien

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 13 juillet 2022
Calathéa - Entretien

Le calathéa est l'une des plus belles plantes d'intérieur que l'on puisse trouver. Ni faciles à entretenir ni particulièrement compliquées, ces plantes aux feuilles magnifiques peuvent embellir n'importe quel endroit de votre maison, en lui donnant une touche tropicale à laquelle il est très difficile de résister.

Si vous voulez apprendre sur l'entretien du calathea à la maison pour qu'elle ne manque de rien, installez-vous confortablement afin de poursuivre la lecture de cet article de ProjetÉcolo.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Plantes d'ombre

Caractéristiques du calathéa

Le calathéa n'est pas vraiment une plante, mais un genre entier avec 25 espèces distinctes. Leurs besoins en matière d'entretien sont très similaires, mais les espèces se distinguent les unes des autres, notamment par les différents motifs et dessins de leurs feuilles.

Ce sont des plantes tropicales qui appartiennent à la famille des marantas et sont apparentées aux ctenanthes. En fonction de l'espèce, la plante adopte des tailles, des couleurs et des formes de feuilles différentes, mais elle dépasse rarement un mètre de hauteur et il est courant de les trouver dans des pots d'environ 40 cm.

La floraison est rare lorsqu'elle est cultivée en intérieur, bien qu'elle puisse se produire, les feuilles apparaissant à la base de la tige, au niveau du sol, comme si elles émergeaient directement du sol. Ce ne sont pas des fleurs très voyantes, elles ne sont donc pas importantes sur le plan décoratif. La seule exception à cette règle est le Calathéa Crocata, qui produit des fleurs : elle forme des tiges florales allongées surmontées d'une fleur orange assez voyante.

Si vous aimez les plantes de ce type, vous serez peut-être intéressé de connaître d'autres espèces de plantes tropicales d'extérieur.

Emplacement pour le calathéa

L'un des points les plus importants pour l'entretien d'un calathéa est de trouver un bon emplacement dans la maison. Comme beaucoup d'autres plantes tropicales, le calathéa ne tolère pas l'impact direct du soleil, car dans son environnement naturel, cette plante pousse sous la canopée des arbres. À la maison, il est préférable de trouver une pièce bien éclairée, mais gardez le pot loin des fenêtres et des sources de lumière directe. En fait, vous pouvez cultiver votre calathéa directement à l'ombre et il vivra bien, même si son développement sera plus lent et sa vitalité s'en verra quelque peu amoindrie.

Si vous remarquez que les feuilles de votre plante se dessèchent ou présentent des taches brunes, cela signifie qu'elle reçoit trop de lumière directe du soleil et doit être déplacée dans un endroit plus ombragé. Évitez également de le placer près de sources de chaleur artificielles telles que des cuisinières, des cheminées ou des radiateurs, car le calathéa pourrait se dessécher.

Calathéa - Entretien - Emplacement pour le calathéa

Température pour le calathéa

La plante Calathea est comme beaucoup d'autres plantes tropicales que nous cultivons comme plantes d'intérieur : elle a une plage de température assez stable pour un climat tempéré, car dans son environnement tropical, les variations de température sont faibles. Vous devez garder votre calathéa entre 18°C et 25°C pendant les mois les plus chauds, et ne pas laisser la température de son environnement descendre en dessous de 13°C en hiver. Si la température descend en dessous de 10°C, la plante a de grandes chances de mourir.

Arrosage et humidité pour le calathéa

Là encore, le calathéa n'est pas différent de la plupart des plantes tropicales : il a besoin de maintenir un certain niveau d'humidité constant pour son substrat, bien qu'il ne faille jamais confondre cela avec l'engorgement, ce qui représente la principale difficulté au moment de l'arrosage. Vous devez arroser votre calathéa fréquemment et en petites quantités, afin d'aider la plante à rester humide et pour que ses racines ne pourrissent pas.

Pendant les mois chauds, ne laissez pas la couche supérieure du substrat sécher complètement entre les arrosages, tandis que durant les mois les plus frais, vous pouvez la laisser sécher légèrement. Si vous avez une soucoupe sous le pot, n'oubliez pas d'enlever l'excès d'eau après l'arrosage.

La plante a également besoin d'un taux d'humidité beaucoup plus élevé que celui que nous avons habituellement dans nos maisons, il faut donc l'arroser de temps en temps ou, mieux encore, placer le pot sur une soucoupe avec de grosses pierres ou des galets et arroser. Versez de l'eau sur la soucoupe de manière à ce qu'elle ne recouvre pas les galets et placez le pot sur les galets. De cette façon, l'eau n'atteindra pas les trous de drainage du pot, mais l'eau qui s'évapore naturellement atteindra la plante en permanence. Changez l'eau deux fois par semaine et le tour est joué.

Nous vous recommandons de lire cet autre article de ProjetÉcolo sur Quand arroser les plantes.

Calathéa - Entretien - Arrosage et humidité pour le calathéa

Substrat et engrais pour le calathéa

Cette plante n'est pas trop exigeante en ce qui concerne le substrat, bien qu'il soit très important qu'il offre le meilleur drainage possible. Le meilleur moyen de s'assurer qu'il pousse dans les meilleures conditions est d'utiliser un mélange comme le mélange universel pour pépinière que nous recommandons habituellement : mélangez à parts égales de la tourbe, des fibres de coco et de l'humus de vers, puis ajoutez une poignée de vermiculite et une poignée de perlite.

Pour ce qui est de la fertilisation, vous pouvez ajouter un ou deux centimètres d'humus de vers à la base de la plante une fois par mois, ou tous les quinze jours pendant les mois les plus chauds.

Enfin, la transplantation est assez traumatisante pour le calathéa. Ne transplantez pas votre calathéa avant que cela ne soit absolument nécessaire, lorsque les racines de la plante ou sa base sortent du pot, et faites-le toujours au début du printemps. Nous vous disons tout sur Comment et quand rempoter une plante d'intérieur ou d'extérieur.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Calathéa - Entretien, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Calathéa - Entretien
1 sur 3
Calathéa - Entretien

Retour en haut