menu
Partager

Anatomie de la mouche

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 19 juillet 2022
Anatomie de la mouche

Le terme mouche est largement utilisé pour désigner les insectes à deux ailes, noirs et au corps compact. Ce groupe est connu scientifiquement comme l'ordre des diptères. Il existe 157 familles et près de 200 000 espèces, dont les moustiques. Normalement, le terme est utilisé pour les insectes qui sont de couleur foncée, bien que les moucherons de fruits soient également inclus. Dans cet article, nous ferons référence aux mouches que nous avons l'habitude de voir, ainsi qu'à leur stade adulte, car il faut savoir que ces insectes se métamorphosent en plusieurs étapes. Nous vous invitons à continuer la lecture de cet article de ProjetÉcolo dans lequel nous vous présenterons l'anatomie de la mouche, ses parties et combien de paires d'yeux elle possède, entre autres.

Cela pourrait aussi vous intéresser : A quoi servent les mouches - Utilité des mouches

Tête

C'est ici que se trouvent les organes sensoriels de la mouche qui lui envoient des informations sur l'environnement qui l'entoure. Celles-ci sont traduites en impulsions nerveuses qui sont transmises au cerveau qui se charge de les interpréter.

On trouve également la bouche, qui est modifiée en pièces buccales adaptées à différents types d'alimentation, car, selon les espèces, l'alimentation est différente. Elles peuvent consommer des fruits, des graines, des feuilles ou des racines, mais aussi des déchets, des tissus animaux et des ordures. Elles peuvent même devenir des parasites à un certain stade de leur cycle de vie.

En effet, les mouches peuvent introduire leurs larves sous les tissus humains ou animaux, provoquant une myiase. D'autres, comme la mouche tsé-tsé, sont hématophages à l'état adulte et se nourrissent de sang humain. En se nourrissant de sang, les mouches tsé-tsé peuvent transmettre le parasite protozoaire Trypanosoma brucei, qui provoque la maladie du sommeil ou trypanosomiase.

Certaines mouches ont un tube de succion pour les liquides. D'autres peuvent avoir des pièces buccales pour percer les feuilles ou des structures en forme de langue pour les lécher. Mais ce qu'elles ont toutes en commun, c'est qu'elles aspirent la nourriture pour la transformer, puis la régurgitent.

Ce bol alimentaire est à nouveau avalé et constitue le dernier aliment. Comme elles ne mangent que des aliments liquides, ce processus est essentiel pour qu'elles puissent compléter leur digestion et leur nutrition.

Anatomie de la mouche - Tête

Antennes

La prochaine des parties de la mouche concerne les antennes. Les antennes sont situées à l'avant de leur tête, où l'on peut voir deux unités d'antennes. Leur fonction est de les aider à reconnaître leur environnement, tant pour se localiser que pour percevoir les odeurs et les sensations.

Maintenant que nous avons vu deux des caractéristiques les plus fondamentales d'une mouche, concentrons-nous sur la partie de l'œil de la mouche.

Anatomie de la mouche - Antennes

Yeux

Les mouches sont célèbres pour avoir des centaines de petits yeux appelés ocelles, concentrés en deux grands yeux à facettes. Ces yeux sont appelés yeux composés, et grâce à eux, les mouches peuvent avoir une vision plus large de ce qui se passe autour d'elles, et sous différents angles.

Ils reconstruisent l'image recueillie par chaque ommatidie dans leur cerveau. En plus d'avoir des centaines d'ommatidies, les yeux des mouches sont particulièrement grands par rapport aux autres insectes. L'inconvénient de ce type d'œil composé d'ommatidies est qu'il capte mieux les objets en mouvement que les objets statiques. C'est pourquoi vous avez peut-être remarqué que pour faire fuir une mouche, il faut exécuter plusieurs mouvements répétés afin qu'elle puisse détecter l'agent extérieur.

Elles nettoient constamment leurs yeux composés à l'aide de leurs pattes afin de toujours avoir une vue claire et dégagée. Pour ce faire, elles frottent d'abord leur première paire de pattes, puis les passent sur leurs yeux.

Si vous voulez en savoir plus sur Combien d'oeil a une mouche, ne manquez pas cet article de ProjetÉcolo qui traite le sujet.

Anatomie de la mouche - Yeux

Thorax

La partie suivante de la mouche est le thorax. C'est la région qui relie la tête à l'abdomen, c'est donc là que sont insérées les pattes et les ailes. C'est une autre des parties principales de cet insecte, car elle est divisée en trois segments :

  • Tête
  • Thorax
  • Abdomen
Anatomie de la mouche - Thorax

Abdomen

Elles possèdent 10 plaques cireuses, qui se différencient apicalement au niveau des organes génitaux. Chez la femelle, ils sont peu différenciés et chez le mâle, ils forment un tube pour donner naissance à l'aedeagus, qui est la structure copulatoire mâle.

La couleur peut aller du noir, comme chez la mouche domestique commune Musca domestica, au jaune clair comme chez la mouche du vinaigre Drosophila melanogaster, ou même au vert irisé comme chez la lucilie soyeuse Lucilia sericata.

C'est ici que l'on trouve les parties suivantes :

  • Système digestif
  • Système respiratoire
  • Système circulatoire
  • Système excréteur
  • Système reproductif

Le corps, qui comprend la tête, l'abdomen et le thorax, mesure 5 à 8 millimètres de long.

Anatomie de la mouche - Abdomen
Image: PaDIL

Pattes

Elles sont d'importants transmetteurs de maladies car les mouches s'arrêtent à plusieurs endroits pour se nourrir, notamment dans les matières fécales et sur les cadavres. Lorsqu'elles s'arrêtent ailleurs, elles laissent derrière elles des traces de bactéries ou d'œufs de parasites.

Comment s'appellent les pattes des mouches ? En raison de leurs six pattes, on les appelle des hexapodes. Elles sont recouvertes de poils, appelés setae, qui ont une fonction sensorielle. Grâce à elles, elles peuvent goûter et sentir ce sur quoi elles marchent. Lorsqu'elles reconnaissent quelque chose qui est potentiellement de la nourriture, elles utilisent leur bouche et leurs pièces buccales pour l'ingérer.

Elles sont articulées et se divisent ainsi :

  • Coxa
  • Trochanter
  • Fémur
  • Rotule
  • Tibia
  • Métatarse
  • Tarse
  • Clous et coussinets

Grâce aux coussinets situés au bout de leurs pattes, les poils et les ongles terminaux peuvent être s'accrocher à toutes sortes de surfaces, y compris à l'envers ou accrochés au mur en défiant la gravité.

Si vous souhaitez savoir À quoi servent les mouches, cliquez ici.

Anatomie de la mouche - Pattes

Ailes

Elles n'ont qu'une seule paire d'ailes fonctionnelles. La deuxième paire, que tous les insectes possèdent, est fortement réduite et n'est pas utilisée pour le vol, mais sert à l'équilibre pendant le vol. Elles sont appelées haltères. Leurs ailes fonctionnelles sont membraneuses, transparentes et veinées.

Maintenant que vous connaissez les parties des mouches, vous serez peut-être intéressé par l'article suivant de ProjetÉcolo sur Comment se débarrasser efficacement des mouches.

Anatomie de la mouche - Ailes

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Anatomie de la mouche, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur les animaux.

Bibliographie
  • Pérez, M. M. (2006). Estudio de la morfología externa de los adultos de la mosca cazadora Coenosia attenuata Stein, 1903 (Diptera: Muscidae), y primer reporte para Colombia. Revista de la Facultad de Ciencias Básicas, 2(1), 68-87.
  • P. Montoya, J. Toledo y E. Hernández. (2020). Moscas de la Fruta: Fundamentos y Procedimientos para su Manejo, S y G editores, Ciudad de México. pp. 71-116.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Anatomie de la mouche
Image: PaDIL
1 sur 8
Anatomie de la mouche

Retour en haut