Biologie

Necton : Définition et exemples

 
Antoine Decrouy
Par Antoine Decrouy. 24 mai 2022
Necton : Définition et exemples

Au sein des communautés aquatiques, certaines espèces vivent dans la colonne d'eau et elles sont ainsi confrontées à divers mouvements et changements brusques. Ces espèces peuvent être divisées en deux catégories : le plancton, composé d'organismes microscopiques qui flottent et sont entraînés passivement, et le necton, composé d'espèces marines qui vivent dans la zone pélagique et nagent activement contre les forts courants. Dans cet article de Necton : Définition et exemples ProjetEcolo, on vous explique ce qu'est le necton en vous donnant quelques exemples.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mimétisme : définition et exemples

Index

  1. Qu'est-ce que le necton ?
  2. Exemples d'animaux du necton
  3. Importance du necton

Qu'est-ce que le necton ?

Le necton est un groupe d'organismes, généralement de grande taille, qui nagent activement dans les systèmes aquatiques des océans et des mers ainsi que dans les masses d'eau douce. Ces organismes disposent de certains mécanismes qui leur permettent de se déplacer activement en effectuant des mouvements volontaires et de surmonter ainsi les forts courants. Les espèces qui composent le necton sont des espèces pélagiques, c'est-à-dire qu'elles vivent dans la colonne d'eau et qu'elles sont indépendantes du fond marin. Toutefois, certaines espèces peuvent très bien aller au fond de l'eau à un moment donné de la journée. Bien qu'elles nagent constamment, beaucoup d'entre elles cherchent généralement des refuges, comme des rondins, des algues ou des objets flottants.

Les animaux qui font partie du necton s'adaptent à une très grande variété de conditions et ils ne souffrent pas des changements de température, de pression et de salinité. Une capacité adaptative qui leur permet de s'adapter à de très nombreux environnements différents.

Necton : Définition et exemples - Qu'est-ce que le necton ?

Exemples d'animaux du necton

Le necton est formé de plusieurs groupes d'animaux, les principaux étant : les crustacés, les mollusques, les poissons osseux et cartilagineux, les reptiles et les mammifères. Ils ont tous des adaptations particulières pour pouvoir nager, se nourrir et se défendre de leurs prédateurs. Comme ils n'arrêtent pas de bouger, ils sont très musclés et leur système circulatoire, respiratoire et nerveux, ont dû s'adapter. Voyons quelques exemples d'animaux appartenant au necton :

Crabes nageurs

Bien qu'ils ne possèdent pas d'organes flottants spécialisés, les crabes nageurs restent à la surface en raison de leur faible densité. Certaines espèces de ces crustacés particuliers ont des pattes en forme de rames qui leur permettent de bien nager. a nage.

Céphalopodes

Caractérisés par une série de tentacules qui entourent leur tête, ils constituent le principal groupe de mollusques présents dans le necton. Bien que la plupart d'entre eux aient une coquille réduite, il existe de très rares espèces qui possèdent une coquille externe et qui sont ainsi considérées comme des fossiles vivants.

Céphalopodes sans coquille externe

  • Calmars : les calamars nagent rapidement grâce aux plis membraneux qu'ils possèdent sur les côtés de leur corps et qu'ils battent activement. Saviez-vous qu'ils sont capables de se déplacer par propulsion à réaction ? En expulsant de l'eau par un tube qu'il possède, l'animal peut se propulser par un courant de rétropropulsion et ainsi parcourir de grandes distances.
  • Pieuvres : Les pieuvres utilisent leurs huit tentacules pour nager, mais elles sont plus lentes que les calmars car leur corps est moins hydrodynamique. Elles parcourent souvent de longues distances grâce à un mécanisme similaire à celui du calmar.

Céphalopodes avec une coquille externe

  • Nautilus : habitant des eaux de l'océan Pacifique, il nage rapidement, bien qu'à une vitesse plus lente que le calmar.
  • Argonaute : pour se déplacer il utilise des bras munis de membranes, semblables à des parapluies.

Poissons osseux et cartilagineux

Les poissons nectoniques peuvent être classés en deux grands groupes : les poissons grégaires, qui vivent en bancs composés d'un grand nombre d'individus, et les poissons solitaires, qui sont généralement plus grands et ont tendance à se nourrir des espèces grégaires. Parmi les poissons pélagiques qui forment des bancs, on trouve des poissons osseux tels que :

  • Thon
  • Anchois
  • Sardine
  • Saumon

Parmi les poissons cartilagineux qui ont tendance à être plus solitaires, nous trouvons les requins : des carnivores et des prédateurs qui habitent généralement les côtes pélagiques et qui sont capables de plonger à de grandes profondeurs. En voici quelques-uns :

  • Requins-marteaux
  • Requin tigre
  • Grand requin blanc
  • Requin Mako

Tortues de mer

Avec leurs membres natatoires en forme de pagaie, les tortues de mer sont des reptiles migrateurs capables de traverser de grandes distances dans les océans. Il existe sept espèces dans le monde et elles sont largement distribuées dans le monde entier :

  • Tortue verte
  • Tortue Luth
  • Tortue imbriquée
  • Tortue Caouanne
  • Tortue olivâtre
  • Tortue à dos plat ou tortue plate
  • Tortue de Kemp

Siréniens

Les siréniens vivent le long des côtes des zones tropicales, mais on peut aussi les voir dans certains estuaires et rivières. Leurs membres antérieurs sont modifiés en nageoires parfaitement adaptées à la natation ; leurs membres postérieurs sont absents (réduits) et leur queue a une forme de pagaie. Dans ce groupe, nous retrouve:

  • Lamantin
  • Dugong

Pinnipèdes

Ils passent la plupart de leur vie dans le necton, mais ils se reproduisent sur terre. Leur corps est hydrodynamique et leurs membres antérieurs sont transformés en nageoires qui facilitent la nage. En voici quelques exemples :

  • Morses
  • Joints
  • Lions de mer
  • Éléphants de mer
  • Lions de mer

Cétacés

Adaptés à la vie nectonique, ils ont une forme de corps fusiforme qui les rend plus hydrodynamiques. Leurs membres antérieurs ont été transformés en nageoires et ils possèdent une épaisse couche de graisse qui agit comme isolant thermique. Parmi les cétacés, on trouve les espèces suivantes :

  • Baleines
  • Baleines tueuses
  • Dauphins
  • Cachalot

Necton : Définition et exemples - Exemples d'animaux du necton
Necton : Définition et exemples -

Importance du necton

Le necton est très important pour les raisons suivantes :

  • Les communautés nectoniques constituent des réseaux trophiques complexes et, en raison de leur déplacement constant entre et au sein des écosystèmes, ils fonctionnent comme des régulateurs énergétiques et de nutriments.
  • Il abrite un grand pourcentage de la biodiversité, car les communautés de necton se reproduisent, se nourrissent et migrent à travers les systèmes aquatiques, accomplissant ainsi leur cycle de vie.
  • Le necton est un objet d'étude important pour étudier et générer des informations sur la dynamique des populations, les comportements, les interactions entre les différentes espèces, les cycles de vie, pour la mise en œuvre de plans de gestion et la détermination de sites de conservation.
  • Elle fournit des biens et des services aux humains, notamment en matière d'alimentation. Les pressions anthropiques, notamment la surpêche pratiquée par les grandes entreprises, ont des conséquences irréparables sur l'environnement et sur les sociétés qui utilisent la pêche comme moyen de subsistance.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Necton : Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Cifuentes Lemus, J. L., Torres García, P., & Frias Mondragón, M.(1986). El océano y sus recursos.
  • Miranda, J. R., Hernández, D. F., López, A. S., Pérez, L. A. A., Villeger, S., Sánchez, M. I. P., & Mouillot, D. La comunidad del necton en la laguna de Términos: modificación del hábitat vs cambios en la comunidad.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 4
Necton : Définition et exemples