menu
Partager

Le micocoulier - Plantation et entretien

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 13 octobre 2021
Le micocoulier - Plantation et entretien

Bien que beaucoup ne le connaissent pas, le micocoulier est un arbre très populaire pour la culture dans les parcs et les jardins. Sa grande capacité de croissance et sa longue durée de vie, jusqu'à 600 ans, le rendent idéal pour créer d'agréables zones d'ombre dans toutes sortes d'espaces verts. De plus, une grande variété de plantes peuvent également être cultivées à ses pieds grâce à ses racines profondes. En outre, le bois de micocoulier est également très apprécié, notamment pour la fabrication d'outils.

Si vous voulez en savoir plus sur le micocoulier et ses principales caractéristiques, cet article Le micocoulier - Plantation et entretien de ProjetEcolo vous servira de guide à propos de cet arbre.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Romarin en pot : entretien, taille et arrosage

Le micocoulier - Caractéristiques

Voici les principales caractéristiques du micocoulier :

  • Communément appelé micocoulier de Provence ou micocoulier du Midi, son nom scientifique est Celtis australis. C'est un arbre de la famille des Cannabaceae et faisant partie du genre Celtis, qui compte environ 70 espèces d'arbres présentes dans la plupart des zones tempérées du monde.
  • Le micocoulier peut atteindre une hauteur d'environ 25 mètres, avec un tronc droit et une cime large et arrondie.
  • Il possède des feuilles caduques, lancéolées et plus claires sur la face inférieure.
  • Il pousse dans les régions méditerranéennes et à des altitudes allant jusqu'à 1 200 mètres et près de sources d'eau telles que les ruisseaux, les bassins ou des sources, par contre, c'est un arbre solitaire, l'un de ses caractéristiques les plus reconnaissables étant qu'il ne forme jamais de forêts.
  • Le fruit du micocoulier est généralement appelé micocoule, il est comestible et a un goût sucré et agréable. Le micocoule constitue généralement une ressource très importante pour les espèces autochtones et est traditionnellement utilisé dans la médecine populaire.
  • Les fleurs apparaissent au printemps, le mois exact dépendant du climat local et des températures de l'année. Il s'agit de petites fleurs discrètes, qui apparaissent à l'aisselle des feuilles sur les branches les plus jeunes.
  • Dans la tradition catalane, il était de coutume que les agriculteurs plantent un de ces arbres à la naissance du futur héritier de la famille.
  • Le meilleur moment pour planter le micocoulier est le printemps, dans un endroit dégagé et lumineux.

Si vous voulez en savoir plus sur les différentes parties d'un arbre, ne manquez pas cet article de ProjetEcolo.

Le micocoulier - Plantation et entretien - Le micocoulier - Caractéristiques

Emplacement pour le micocoulier

Pour choisir un emplacement pour planter un micocoulier de Provence, il faut veiller à ce que la zone soit lumineuse et à proximité d'une source d'humidité. C'est une plante qui a besoin d'une bonne exposition à la lumière directe du soleil, avec de nombreuses heures de lumière par jour. En ce qui concerne l'humidité, il suffit que les racines puissent atteindre l'humidité souterraine à partir d'une source d'eau proche ou, sinon, de maintenir des arrosages plus fréquents.

Le plus important est de trouver une zone dégagée pour que le micocoulier puisse pousser et se développer sans problèmes ni concurrence pour la lumière.

Sol pour le micocoulier

Idéalement, le sol doit être riche en nutriments, frais et bien drainé, mais la réalité est que le micocoulier est un arbre si résistant qu'il a une grande capacité d'adaptation à tous les types de sols. Il peut même pousser sur des sols très rocheux et pierreux, et on l'utilise souvent dans des projets de réhabilitation de certaines zones pour donner de la stabilité au sol.

Dans les sols alcalins, l'arbre poussera moins et plus lentement, mais il peut se développer sans problème majeur, même dans des environnements urbains où d'autres espèces souffrent de beaucoup de stress. Il est important que le sol soit bien drainé, car un engorgement prolongé serait très préjudiciable à l'arbre.

Arrosage du micocoulier

Une fois adulte, le micocoulier de Provence n'est pas exigeant en matière d'arrosage, et ne nécessite que très peu d'attention à ce niveau, surtout dans les zones présentant une certaine humidité ou pluviosité. L'arrosage est plus important dans les premiers stades de développement du micocoulier, car un jeune spécimen aura besoin d'un arrosage régulier et fréquent pour se développer, surtout pendant les mois chauds de l'été.

Les jeunes arbres auront besoin d'être arrosés tous les 2 à 3 jours environ, tandis qu'un arbre adulte n'aura besoin que d'un arrosage par semaine et tolérera même des sécheresses occasionnelles, pas trop prolongées.

Le micocoulier - Plantation et entretien - Arrosage du micocoulier

Entretien du micocoulier

Le micocoulier n'a pas vraiment besoin d'être taillé et, en fait, il ne supporte pas bien la taille de ses branches les plus épaisses. Il se trouve cependant que l'un des principaux problèmes de cet arbre est que ses branches, lorsqu'elles se forment, ont tendance à croître de manière très chaotique et à s'enchevêtrer, ce qui nécessite une intervention manuelle lorsque cela se produit.

Dans ce cas, il est préférable de se limiter à enlever les branches les plus fines, en laissant les plus épaisses là où elles vont. Il faut être très prudent lors de la taille et utiliser des outils correctement désinfectés, en faisant des coupes inclinées qui ne favorisent pas l'accumulation d'eau ou de résidus et, par conséquent, de champignons comme la rouille, qui sont dangereux pour l'arbre.

Maintenant que vous savez tout sur le micocoulier, vous voudrez peut-être en savoir plus sur les arbres et en découvrir un autre que vous aimeriez avoir dans votre jardin, votre verger ou votre parcelle. Nous vous encourageons à vous renseigner sur les différents types d'arbres et sur quand et comment planter un cerisier.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Le micocoulier - Plantation et entretien, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Le micocoulier - Plantation et entretien
1 sur 3
Le micocoulier - Plantation et entretien

Retour en haut