menu
Partager

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples

 
Par Sandra Ropero Portillo, Environnementaliste. 25 mars 2021
Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples

Quand on marche dans les nombreuses rues de nos grandes villes on ne se rend pas bien compte de la quantité de gaz à effets de serres qu'on respire. Quand on se baigne dans les fleuves ou les mers de notre Terre on méconnaît aussi la qualité des eaux et quand on se ballade à la campagne on ne sait pas non plus si les sols sur lesquels on marche sont pollués ou non. Présentement, grâce aux indicateurs environnementaux on peut savoir l'état de notre environnement, ce qui nous permet d'en faire une évaluation.

Si vous voulez savoir ce que sont les indicateurs environnementaux, les différents types qui existent ainsi que quelques exemples, eh bien nous vous invitons à continuer la lecture de cet article de ProjetEcolo dans laquelle on vous dit TOUT sur les indicateurs environnementaux !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Types d'impacts environnementaux

Que sont les indicateurs environnementaux - Définition d'indicateurs environnementaux

Un indicateur environnemental est une mesure qui peut être physique, chimique, biologique, sociale ou économique, et qui permet d'évaluer toutes les informations environnementales disponibles. Il a pour but de refléter les conditions dans lesquelles se trouve l'environnement, ou le facteur environnemental, dans un temps et un espace déterminés.

Ils peuvent être quantitatifs ou qualitatifs selon la manière dont ils sont mesurés et envisagés. Les indicateurs environnementaux quantitatifs sont basés sur des paramètres avec lesquels on peut donner des informations sur un phénomène. A l'inverse, les indicateurs environnementaux qualitatifs se centrent plus sur les observations et perceptions.

Caractéristiques des indicateurs environnementaux

Les indicateurs environnementaux doivent avoir certaines caractéristiques et s'y conformer, car ce sont des instruments qui influent sur l'évaluation et la prise de décisions politiques ainsi que sur la gestion d'une entreprise qui souhaite être la plus respectueuse de l'environnement. Parmi les caractéristiques des indicateurs environnementaux, on retrouve :

  • L'évaluation de donnés de qualités et fiables.
  • Le fait qu'ils doivent être simples à gérer et à comprendre.
  • Le fait qu'ils puissent prédire s'il y aura une évolution négative.
  • Le fait que leur coût doit être équilibré avec leur efficacité.
  • Le fait qu'ils doivent être sensibles aux changements.
  • Le fait qu'ils doivent être spécifiques et qu'ils ne puissent pas être sujets à différentes interprétations.
Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples - Caractéristiques des indicateurs environnementaux

Types d'indicateurs environnementaux

Les indicateurs environnementaux, en fonction des données disponibles, peuvent être classés en plusieurs types. Voici les trois types d'indicateurs environnementaux qui existent :

  • Premier type : pour ce type d'indicateur, les donnés sont toujours disponibles car elles sont obtenues grâce à un enregistrement permanant.
  • Second type : ils sont basés sur les calculs des informations qui proviennent de l'enregistrement permanant (type 1), mais ils requièrent des données supplémentaires car les informations peuvent être partielles ou totales.
  • Troisième type : ils n'ont aucune base mathématique et ne sont pas basés sur des informations disponibles. Ce sont des indicateurs conceptuels.

Exemples d'indicateurs environnementaux

Maintenant que vous savez bien ce que sont les indicateurs environnementaux, leurs caractéristiques et les types qui existent, nous allons vous présenter une liste d'exemples. Voici quelques-uns des nombreux indicateurs environnementaux :

  • Indice de bien-être économique durable (IBED).
  • Indice de développement humain (IDH).
  • Indice de durabilité environnementale (IDD)
  • Indice de performance environnementale (EPI).
  • Indice mondial de l'économie verte (GGEI).
  • Empreinte écologique (EF).
  • Indice Planète Vivante (IPV).
  • Empreinte carbone.
  • Empreinte hydrique.

Indice de bien-être économique durable (IBED)

Cet indicateur fait référence à la durabilité du bien-être d'une population, il a été conçu par Herman Daly et John Cobb. Il ajoute des variables telles que la consommation ajustée et une mesure de l'inégalité socio-économique, par le biais du coefficient de Gini.

Il a deux valeurs, 0 et 1, qui indiquent respectivement l'égalité et l'inégalité de facteurs tels que le niveau d'éducation, la santé de la population, l'accès aux biens et autres services, entre autres. Il s'agit d'un indicateur de grande valeur puisqu'il peut être utilisé pour évaluer les politiques de développement durable.

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples - Indice de bien-être économique durable (IBED)

Indice de développement humain (IDH)

Il analyse la situation des êtres humains en termes de santé, d'éducation et de richesse économique. La santé est évaluée par l'espérance de vie à la naissance, l'éducation est évaluée par la prise en compte des années de scolarité prévues pour les enfants jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire et pour les adultes de plus de 25 ans. Enfin, la richesse est mesurée par le PIB par habitant.

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples - Indice de développement humain (IDH)

Indice de durabilité environnementale (IDD)

L'Indice de durabilité environnementale (IDD) compte sur 67 variables structurées en 5 composants qui ont chacun 22 facteurs environnementaux. Certains des facteurs évalués sont :

  • Les émissions et la concentration d'agents contaminants
  • L'utilisation d'agrochimiques
  • La qualité et le volume des eaux
  • La croissance de la population
  • La consommation et l'efficience énergétique

Indice de performance environnementale (IPE)

L'indicateur environnemental, connu sous le nom d'indice de performance environnementale (IPE), permet de quantifier la performance environnementale des différentes politiques mises en œuvre par un pays pendant une période donnée. De cette manière, il est possible de connaître l'impact de ces politiques sur l'environnement dans cette zone et de voir ce qui doit être corrigé à cet égard.

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples - Indice de performance environnementale (IPE)

Indice mondial de l'économie verte (GGEI)

Le Global Green Economy Index ou GGEI, pour son acronyme en anglais, a été créé en 2010 par le cabinet de conseil international Dula Citizen.

Ce célèbre cabinet de conseil a publié un rapport dans lequel il a analysé les changements et les investissements réalisés par plus de 80 pays pour orienter leurs économies vers des modèles qui soient plus respectueux de l'environnement et plus durables.

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples - Indice mondial de l'économie verte (GGEI)

Empreinte écologique

Cet indicateur évalue l'impact environnemental généré par la demande humaine en ressources naturelles pour satisfaire les besoins humains. Cet indicateur est lié à la capacité de charge de la planète, c'est-à-dire la capacité de la terre à régénérer ses ressources. Actuellement, l'empreinte écologique mondiale moyenne est de 2,2 hectares par être humain, alors qu'elle devrait être de 1,8 hectare. Cela signifie que nous dépassons la capacité de charge et que nous ne permettons pas à la planète de se régénérer.

En fait, cet indicateur est plus réaliste au niveau des pays, puisque certains pays du premier monde le dépassent, comme l'Australie (9,3), les États-Unis (8,2) ou le Japon (5). En revanche, des pays comme la Colombie ont une empreinte écologique de 1,9.

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples - Empreinte écologique

Indice Planète Vivante (IPV)

Il a été conçu par le World Wildlife Fund International (WWF). Cet indice mesure l'abondance des espèces sauvages sur la planète, en suivant le nombre de populations mondiales d'oiseaux, de mammifères, de reptiles, d'amphibiens et de poissons.

Empreinte carbone

L'empreinte carbone indique la quantité de gaz à effet de serre qu'une personne, une entreprise, une industrie ou une ville produit directement ou indirectement. Pour ce faire, il est nécessaire de faire un inventaire des émissions, définissant les scopes :

  • Scope 1 : dans ce scope sont évaluées les émissions directes car elles sont liées à la consommation directe d'énergie primaire, celle utilisée pour la distribution.
  • Scope 2 : dans celle-ci on retrouve les émissions indirectes, c'est-à-dire les émissions générées par la consommation indirecte d'énergie, pour exemple ; l'électricité nécessaire pour maintenir les distributeurs automatiques branchés, l'énergie consommée par le magasin lorsqu'il est ouvert, etc...
  • Scope 3 : dans ce scope on retrouve les émissions qui viennent de l'énergie injectée pour le processus productif.

Pour exemple, dans le cas d'un produit venant d'une industrie, il faudra lui faire son cycle de vie, mesurant tous les gaz émis durant les processus de sa fabrication.

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples - Empreinte carbone

Empreinte hydrique

Pour quantifier l'utilisation de l'eau, on utilise l'indicateur environnemental appelé empreinte hydrique, ce dernier permet de quantifier l'utilisation liée à une personne, un produit, une entreprise, un pays, etc... Il existe trois types d'empreintes hydrique, en fonction de la provenance de l'eau ou de l'état dans lequel elle se trouve après utilisation :

  • Empreinte hydrique bleue : cette eau provient d'eaux souterraines ou de masses d'eau de surface.
  • Empreinte hydrique verte : il s'agit de l'eau qui provient des précipitations et qui est stockée dans le sol sans faire d'écoulement, elle peut être utilisée dans la production d'un produit.
  • Empreinte hydrique grise : il s'agit de l'eau qui est polluée après avoir été utilisée, par exemple les eaux usées.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Environnement (autres).

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples
1 sur 8
Indicateurs environnementaux : Définition, types et exemples

Retour en haut