Planter et s'occuper de ses plantes

Comment s'occuper d'un rosier en pot ?

 
Mª Belén Acosta
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 11 juillet 2022
Comment s'occuper d'un rosier en pot ?

Pour leur beauté à couper le souffle, les roses sont l'une des fleurs les offertes au monde. C'est pourquoi, même s'ils ne disposent pas d'un grand jardin ou d'un grand espace, de nombreux amateurs de jardinage rêvent d'avoir leur propre rosier à la maison. Eh bien, ne vous inquiétez pas ! car il est tout à fait possible de planter des rosiers dans de petits espaces ainsi qu'en intérieur ! Pour ce faire, il suffit juste de choisir le bon type de rosier à planter et de bien s'en occuper. L'un des plus adaptés est le rosier miniature, aussi appelé mini rosier, ainsi que le rosier patio.

Si vous voulez savoir comment s'occuper d'un rosier en pot ou comment entretenir un rosier en pot, poursuivez la lecture de cet article de ProjetEcolo dans lequel vous découvrirez un guide de jardinage dans lequel on vous expliquera comment vous occuper d'un rosier en pot !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Feuilles de rosier qui jaunissent
Index
  1. Comment s'occuper d'un rosier en pot ?
  2. Pot pour un rosier en pot
  3. Substrat pour un rosier en pot
  4. Comment arroser un rosier en pot ?
  5. Fertilisation d'un rosier en pot
  6. Taille d'un rosier en pot
  7. Transplanter un rosier en pot

Comment s'occuper d'un rosier en pot ?

De manière résumée, pour s'occuper d'un rosier en pot, procédez de la manière suivante :

  • Pot : un rosier a besoin d'un pot profond, de préférence en terre cuite.
  • Substrat : riche en tourbe et en nutriments, lâche et bien drainé.
  • Arrosage : fréquent, tous les jours en été et tous les trois jours en hiver.
  • Fertilisation : mensuelle, spécifique ou avec du guano.
  • Taille : nettoyer les feuilles et les tiges sèches. Taille de rajeunissement si nécessaire.
  • Rempotage : tous les deux ou trois ans.

Pot pour un rosier en pot

Les rosiers ont besoin d'un pot plutôt profond. La profondeur minimale requise varie en fonction du type de rosier. Un mini rosier se contentera d'un pot d'environ 35 cm de profondeur, tandis que d'autres arbustes plus grands apprécieront des pots allant jusqu'à 50 cm. Les rosiers grimpants ont besoin d'une mention spéciale, car ils ont besoin d'une plus grande profondeur, et ils la trouveront dans les magnifiques pots amphores.

En termes de matériau, les pots en terre cuite ou en céramique sont toujours un meilleur choix. Ils aident à maintenir la température des racines et du substrat plus stable et, en plus, ils favorisent l'évaporation de l'excès d'humidité par transpiration. Il est essentiel qu'ils aient des trous de drainage. En ce qui concerne l'emplacement du pot, il doit toujours être placé dans une zone aussi ensoleillée que possible.

Comment s'occuper d'un rosier en pot ? - Pot pour un rosier en pot

Substrat pour un rosier en pot

Les rosiers sont des plantes qui ont besoin de beaucoup d'éléments nutritifs. On vous recommande donc de préparer un substrat à base de tourbe, riche en matières organiques et léger afin d'assurer un bon drainage.

Tout d'abord, commencez par améliorer le drainage de votre pot en ajoutant du gravier, des galets de rivière ronds ou des morceaux de carrelage au fond de votre pot, en formant ainsi une couche de pierre sur le fond. Cette couche vous permettra d'éviter que le substrat ne sorte par les trous de drainage. Ajoutez ensuite le substrat à base de tourbe, qu'on vous recommande d'enrichir d'un tiers de compost ou de turricules de vers pour lui apporter des nutriments.

Découvrez tout sur la vermiculite pour plante !

Comment s'occuper d'un rosier en pot ? - Substrat pour un rosier en pot

Comment arroser un rosier en pot ?

Comment arroser un rosier en pot ? A l'exception de la fréquence, l'arrosage d'un rosier en pot n'est pas vraiment différent de celui d'un rosier planté directement au sol. Les rosiers d'extérieur ont accès à plus d'humidité grâce à la terre et ils sont ainsi capables de survivre bien plus longtemps sans être arrosé.

Pour un rosier en pot, en revanche, il faut l'arroser tous les jours en été et tous les trois jours pendant les mois froids. Pour que votre rosier soit bien arrosé, on vous recommande de l'observer car c'est la seule et unique manière qui vous permettra de vous assurer que vous ne l'arrosez ni trop ni pas assez.

S'ils ont été trop arrosés, les rosiers sont sensibles aux attaques fongiques, ainsi, on vous recommande de ne pas trop abuser sur l'arrosage et, surtout, de ne pas mouiller les feuilles ou les fleurs quand vous lui donnez à boire.

Fertilisation d'un rosier en pot

Comme ils sont en pot, la plante est plus susceptible de souffrir d'un manque de nutriments car l'arrosage a tendance à les faire ruisseler hors du pot. C'est pourquoi vous allez devoir fertiliser votre rosier en pot bien plus souvent que vous ne le feriez avec un rosier planté directement dans votre jardin.

Vous pouvez utiliser un engrais spécifique et l'appliquer une fois par mois ou opter pour la voie biologique et utiliser des turricules de vers ou du guano (très recommandé pour les rosiers). Si votre rosier a des symptômes de chlorose ferrique, c'est-à-dire que vous voyez ses feuilles jaunir ou tomber, pensez à ajouter à la terre un petit complément de fer.

Découvrez la différence entre engrais et fertilisant !

Comment s'occuper d'un rosier en pot ? - Fertilisation d'un rosier en pot

Taille d'un rosier en pot

Quand on parle de s'occuper d'un rosier en pot, la taille est une étape cruciale que vous ne devez en aucun cas négliger. Pour savoir comment tailler un rosier en pot, avant toute chose, vous devez garder à l'esprit que la plante doit être constamment entretenue et que vous devez éliminer les feuilles, les fleurs et les tiges mortes. Plus tard, si l'arbuste devient trop grand, vous pouvez procéder à une taille de rajeunissement car c'est ce qui l'aidera à repousser avec force et vitalité.

Vous pouvez en savoir plus sur quand et comment tailler les rosiers !

Transplanter un rosier en pot

Pour bien vous occuper d'un rosier en pot, vous allez aussi devoir le transplanter. En effet, si vous souhaitez avoir un rosier en pot qui soit en bonne santé, vous allez devoir renouveler sa terre tous les deux ou trois ans. Pour transplanter un rosier en pot, on vous conseille de renouveler les deux tiers du substrat en ajoutant un nouveau substrat enrichi en nutriments et, afin qu'ils en produisent des nouvelles, de tailler les racines de la plante dans la même proportion.

Découvrez plus de plantes épineuses ainsi qu'une liste de plantes grimpantes !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment s'occuper d'un rosier en pot ?, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 4
Comment s'occuper d'un rosier en pot ?