Planter et s'occuper de ses plantes

Arrosage des plantes d'intérieur

 
François N’konou
Par François N’konou, Redacteur/traducteur. 22 janvier 2024
Arrosage des plantes d'intérieur

L'arrosage des plantes d'intérieur constitue une pratique essentielle pour assurer leur croissance, leur santé et leur épanouissement. Dans ce sens, les méthodes d'arrosage des plantes d'intérieur, la température et la quantité d'eau ainsi que le moment d'arrosage sont des facteurs à considérer.

Tout au long de cet article de ProjtEcolo, nous vous donnons conseils pratiques sur l'arrosage des plantes d'intérieur. Apprenez à reconnaître si l'arrosage est insuffisant ou excessif, deux des principales raisons pour lesquelles nous finissons par perdre nos plantes préférées... Attention !

Index

  1. Méthodes d'arrosage des plantes d'intérieur
  2. Arrosage des plantes d'intérieur - Température de l'eau
  3. Arrosage des plantes d'intérieur - Quantité d'eau
  4. Arrosage des plantes d'intérieur - L'heure

Méthodes d'arrosage des plantes d'intérieur

S'il existe de nombreux types de plantes pour décorer votre maison, l'arrosage est le facteur le plus important pour la survie et le bon développement de votre plante d'intérieur. En arrosant correctement, selon les besoins de chaque plante en termes de fréquence et de quantité d'eau, la plante pourra bien se développer. Mais comment arroser les plantes d'intérieur ? Il existe différentes méthodes qui peuvent s'avérer utiles pour mener à bien cette tâche :

  • Arrosage par le haut : cette technique consiste à verser l'eau directement sur le substrat, à l'aide d'un arrosoir à col étroit. Pour bien faire, il faut veiller à ce que l'eau ne tombe pas directement sur les feuilles, ce qui pourrait les endommager.
  • Arrosage par le bas : il consiste à remplir la soucoupe sous le pot, afin que la plante absorbe la quantité d'eau dont elle a besoin par les trous de drainage.
  • Arrosage par immersion : l'arrosage par immersion consiste à placer le pot directement dans un récipient profond rempli d'eau pendant 10 à 15 minutes. Retirez ensuite le pot et égouttez-le. C'est la meilleure méthode pour les plantes en petits pots ou pour récupérer une plante qui a souffert d'une exposition excessive à la chaleur et qui n'a pas eu une bonne alimentation en eau.

À cet égard, il est important de savoir que les jeunes plantes préfèrent la technique de l'arrosage par le haut, tandis que celles qui se sont déjà développées préfèrent la méthode de l'arrosage par le bas.

Arrosage des plantes d'intérieur - Méthodes d'arrosage des plantes d'intérieur

Arrosage des plantes d'intérieur - Température de l'eau

Lors de l'arrosage d'une plante d'intérieur, la température est une variable à prendre en compte, car il est toujours préférable d'utiliser de l'eau à température ambiante plutôt que tiède ou froide. N'oubliez pas que les températures extrêmes peuvent être préjudiciables aux feuilles de vos plantes, voire les endommager gravement. Si, lorsque vous mettez l'eau dans l'arrosoir, vous constatez qu'elle est trop froide ou trop chaude, laissez-la refroidir quelques minutes avant d'arroser la plante.

Arrosage des plantes d'intérieur - Quantité d'eau

Un autre facteur essentiel pour l'arrosage des plantes d'intérieur est de savoir quelle quantité d'eau est nécessaire dans chaque cas, car chaque plante a ses propres besoins et caractéristiques.

  • En règle générale, si la plante vient d'une région tropicale où il pleut régulièrement, elle aura besoin de beaucoup d'eau.
  • En revanche, celles qui poussent dans des endroits plus secs, comme les cactus du désert, n'auront pas besoin d'une quantité d'eau abondante.

Pour savoir si vous faites bien les choses, rappelez-vous que si vous voyez les feuilles de la plante se flétrir, c'est le signe qu'elles ont besoin de plus d'eau, même s'il est préférable qu'elles n'atteignent jamais ce stade. Par conséquent, en insérant un doigt ou un bâton de bois dans le sol à une profondeur d'environ deux centimètres, vous pouvez vérifier s'il est sec ou humide. S'il est sec, il est temps d'ajouter de l'eau. S'il y a trop d'humidité, il faut réduire l'arrosage, car les racines risquent de pourrir ou de provoquer l'apparition de moisissures ou de champignons.

Arrosage des plantes d'intérieur - L'heure

L'heure de l'arrosage peut également être déterminante pour le bon développement de vos plantes d'intérieur. Il est préférable d'arroser le matin plutôt que le soir, car l'eau qui éclabousse ou dégouline sur les feuilles a plus de chance de sécher et de s'évaporer pendant la journée, grâce aux températures plus élevées. Si l'humidité reste trop longtemps sur la feuille, la plante risque de développer certaines maladies, comme des champignons.

L'arrosage des plantes d'intérieur est une étape importante pour assurer leur santé. Il est essentiel de comprendre les besoins spécifiques de chaque plante en termes de fréquence et de quantité d'eau, ainsi que de prendre en compte des facteurs tels que le type de sol, la taille du pot, et les conditions environnementales. Un arrosage adéquat contribue non seulement à maintenir la vigueur des plantes, mais aussi à prévenir des problèmes tels que la pourriture des racines ou le dessèchement.

Chez ProjetEcolo, vous avez d'autres articles comme Arrosage des plantes d'intérieur ; ce sont :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Arrosage des plantes d'intérieur, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

Vidéos en lien avec Arrosage des plantes d'intérieur

Vidéos en lien avec Arrosage des plantes d'intérieur

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 2
Arrosage des plantes d'intérieur