Phénomènes météorologiques

Foudre en boule : Définition et formation

 
Germán Portillo
Par Germán Portillo. 7 mai 2024
Foudre en boule : Définition et formation

Est-ce que vous savez ce qu'est la foudre en boule ? La foudre en boule est un phénomène atmosphérique qui a la forme d'une sphère lumineuse. La foudre en boule est une forme inhabituelle de décharge électrique qui se produit pendant les orages. Contrairement à la foudre classique, qui suit une trajectoire linéaire entre les nuages et le sol ou entre deux nuages, la foudre globulaire, ou foudre en boule, a une forme compacte et erratique quand elle se déplace dans les airs.

Ci-dessous, dans cet article de ProjetEcolo, on vous parle en détails du phénomène de foudre en boule et on va voir ensemble comment elle se forme et quels sont ses dangers et caractéristiques les plus importantes ! Bonne lecture !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment se forme la neige et la grêle
Index
  1. Qu'est-ce que la foudre en boule ?
  2. Comment se forme la foudre en boule ?
  3. Histoire et origine de la foudre en boule
  4. Différence entre foudre globulaire et éclair

Qu'est-ce que la foudre en boule ?

La foudre en boule, également appelée foudre globulaire, est un phénomène météorologique caractérisé par un éclair qui prend la forme d'une sphère lumineuse. Contrairement à la foudre ordinaire, qui se propage linéairement entre le nuage et le sol ou entre deux nuages, la foudre globulaire est plus compacte et elle se déplace de manière erratique et lente dans l'air.

La taille de ces sphères lumineuses peut varier de quelques centimètres à plusieurs mètres de diamètre, et leur coloration peut aller du blanc vif au rouge ou au bleu profond, en fonction de divers facteurs tels que la composition de l'atmosphère et l'énergie libérée lors de la décharge.

Bien qu'elle soit moins fréquentes que les éclairs "normaux", la foudre en boule se produit souvent pendant les orages. La foudre en boule se forme lorsque les charges électriques de l'atmosphère se séparent et génèrent des champs électriques intenses.

Bien que les éclairs globulaires soient un phénomène relativement mal compris, ils peuvent également constituer un danger potentiel pour les personnes qui se trouvent sur leur trajectoire. Bien qu'ils ne causent que très rarement des dégâts importants, ils peuvent finir par provoquer des brûlures s'ils entrent en contact direct avec des objets, des animaux ou des personnes, et leur apparition soudaine peut provoquer peur et confusion chez ceux qui croisent leur chemin.

Foudre en boule : Définition et formation - Qu'est-ce que la foudre en boule ?

Comment se forme la foudre en boule ?

La formation de la foudre globulaire est un processus complexe qui n'est pas encore totalement compris, mais qui impliquerait plusieurs facteurs atmosphériques et électriques. De manière générale, la foudre globulaire se forme pendant les orages, lorsque se produit une accumulation importante de charges électriques dans l'atmosphère. Ces charges peuvent se séparer et générer des champs électriques intenses dans certaines régions de l'atmosphère.

  • Une théorie suggère que la foudre en boule peut se former à partir de l'ionisation de particules de poussière, de vapeur d'eau ou de gaz atmosphériques. Lorsque les conditions sont réunies, ces particules chargées peuvent s'agglutiner et former une sphère de plasma hautement ionisé, qu'on appelle foudre globulaire.
  • Une autre possibilité est que la foudre en boule se forme à partir de l'ionisation des gaz qui se trouvent près du sol. Lors d'un orage, les courants ascendants peuvent entraîner des particules chargées, créant ainsi un gradient de charge électrique dans l'atmosphère. Si ce gradient est suffisamment fort, il peut générer une décharge électrique qui prend la forme d'une sphère lumineuse, c'est-à-dire de foudre globulaire.

Toutefois, les études sur la formation de la foudre en boule sont toujours en cour et de nombreuses questions restent sans réponse. La difficulté d'étudier ces phénomènes réside dans leur caractère imprévisible et peu fréquent, ce qui les rend difficiles à observer et à analyser dans des conditions contrôlées.

Foudre en boule : Définition et formation - Comment se forme la foudre en boule ?

Histoire et origine de la foudre en boule

La foudre en boule est un phénomène documenté depuis très longtemps. La première description connue de la foudre en boule figure dans des textes chinois du 12e siècle. Le scientifique britannique Francis Bacon a également décrit la foudre en boule au 17e siècle.

D'autres observations de foudre globulaire ont été faites au cours des 19e et 20e siècles. En effet, en 1919, le scientifique russe Alexander Gurvich est le premier a proposé une théorie qui permettrait de comprendre ce phénomène. Selon lui, la foudre en boule se forme lorsqu'un éclair ordinaire libère de grandes quantités d'énergie dans l'air, ce qui créé une sphère de plasma.

Faute d'une compréhension complète de la foudre globulaire, cette dernière reste un véritable mystère de la nature. Les scientifiques ne savent pas comment elles se forment, ni ce qu'elles sont ou quelles sont leurs caractéristiques exactes. Bien qu'il existe plusieurs théories sur l'origine de la foudre globulaire, aucune n'est largement acceptée. Voyons quelques-unes des caractéristiques et théories sur la formation de la foudre en boule :

  • Origine : Comme on vient de la dire, il n'existe aucune théorie scientifiquement acceptée sur la formation de la foudre en boule. Une théorie voudrait qu'ils se forment lorsque la foudre ordinaire libère de grandes quantités d'énergie dans l'air, créant ainsi une boule de plasma. Selon une autre théorie, la foudre globulaire se forme parfois lorsque la foudre normale interagit avec certains types de nuages ou de particules dans l'air.
  • Propriétés : les éclairs globulaires peuvent avoir plusieurs propriétés. Ils peuvent être de n'importe quelle couleur, mais les couleurs les plus courantes sont le blanc, le jaune et le bleu. Elles peuvent apparaître seules ou en groupe et se déplacer lentement ou rapidement.
  • Nature : Certains scientifiques les considèrent comme des sphères de plasma. D'autres les considèrent comme des sphères de matière condensée.
  • Effets : ils peuvent provoquer des explosions, des incendies et des dégâts matériels. Ils peuvent parfois provoquer des blessures, voire la mort.

Différence entre foudre globulaire et éclair

Bien que la foudre globulaire et les éclairs soient tous deux des phénomènes atmosphériques liés à l'électricité, ils ont des différences significatives dans leur nature et leur formation.

  • La foudre en boule, comme mentionné ci-dessus, est une décharge électrique sous forme de sphères lumineuses dont la taille et la couleur peuvent varier. Elle se forme pendant les orages, lorsque se produit une accumulation de charges électriques dans l'atmosphère. Contrairement aux éclairs classiques, qui suivent une trajectoire linéaire entre les nuages et le sol ou entre deux nuages, la foudre globulaire a une forme plus compacte et elle se déplace lentement et de manière erratique dans les airs. Ces phénomènes sont relativement rares et font souvent l'objet d'études et de recherches en raison de leur nature intrigante et mal comprise.
  • Les éclairs sont des décharges électriques à haute énergie qui se produisent entre un nuage et la surface de la terre, ou entre deux nuages. Ils sont bien plus fréquents que la foudre en boule et ils peuvent être de formes et d'intensités diverses. Les éclairs peuvent être accompagnés de tonnerre et sont souvent visibles sous forme d'éclairs lumineux dans le ciel pendant un orage. Contrairement à la foudre en boule, les éclairs suivent une trajectoire linéaire et sont généralement plus grands et plus intenses.

Si vous avez aimé cet article, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Foudre en boule : Définition et formation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Phénomènes météorologiques.

Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 3
Foudre en boule : Définition et formation