menu
Partager

Différences entre abeille, guêpe et bourdon

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 24 mai 2021
Différences entre abeille, guêpe et bourdon

Il existe de nombreux animaux qui se ressemblent beaucoup et que l'on peut facilement confondre. C'est notamment le cas des insectes, comme les abeilles, les guêpes et les bourdons. Lorsqu'un insecte de ce type se rapproche de nous en voltigeant, nous avons tendance à prendre peur rapidement, en croyant qu'il vient directement nous piquer. Or, en réalité, ce sont des insectes différents. Par ailleurs, même si leurs morsures et piqûres ne sont qu'un système de défense de ce qu'ils peuvent considérer comme une attaque ou une invasion de leur espace, certains sont plus agressifs que d'autres. Celle-ci n'est qu'une des différences qu'ils présentent entre eux, car il y en a bien d'autres ! Afin de connaître les différences entre l'abeille, la guêpe et le bourdon, nous vous invitons à lire cet article de ProjetEcolo, Différences entre abeille, guêpe et bourdon !

Différences physiques entre les abeilles, les guêpes et les bourdons

La plupart des différences entre ces insectes sont physiques et ce sont celles qui nous aident à les distinguer rapidement. C'est pour cela qu'il est très pratique de bien les connaître. De surcroît, il existe plusieurs espèces et sous-espèces de ces trois types d'insectes, donc il se peut également qu'il y ait des différences et des similitudes entre les espèces elles-mêmes, directement apparentées. Ci-dessous, vous trouverez les principales différences physiques entre l'abeille, la guêpe et le bourdon :

  • La couleur : les abeilles sont brunes et jaunes et ont des poils ; les bourdons ont des poils doux avec des rayures jaunes, orange, blanches et marron foncé ou noires ; enfin, les guêpes sont généralement noires, ou marron foncé, avec des rayures jaune vif et n'ont pratiquement pas de poils, et peuvent sembler à première vue n'en avoir aucun.
  • Les poils : comme nous l'avons mentionné, les guêpes n'ont pratiquement pas de poils alors que les abeilles et les bourdons en ont. Les bourdons ont beaucoup plus de poils sur tout le corps, ce qui leur permet de résister au froid, au vent, à la pluie et à d'autres conditions environnementales que les deux autres espèces d'insectes ne supportent pas aussi bien.
  • Taille : la taille de ces insectes varie également. Plus précisément, les abeilles mesurent généralement de 15 mm à 20 mm pour les reines ; les bourdons ont une taille d'environ 20 mm ; et les guêpes peuvent varier beaucoup plus en taille, atteignant de 10 mm à 35 mm, selon l'espèce.
  • Piqûre et venin : la plupart des personnes savent que les abeilles meurent lorsqu'elles piquent, mais pourquoi ? Cela se produit en raison du type de dard qu'elles possèdent : celui-ci est fixe et possède des crochets pour être bien fixé sur la peau de la cible de la piqûre, elles ne peuvent donc pas le rétracter et le garder. De plus, la glande à venin qui est attachée au dard est directement liée à leurs intestins. Ceci n'est pas le cas chez les bourdons et les guêpes : les premiers, ont un aiguillon fixe, mais non relié à leurs intestins ; les secondes, ont un aiguillon rétractable et lisse. Le venin des bourdons et des abeilles est plutôt acide, tandis que celui des guêpes est alcalin.

L'image principale de cet article est celle d'une abeille, tandis que l'image à la suite de cette section est celle d'un bourdon.

Différences entre abeille, guêpe et bourdon - Différences physiques entre les abeilles, les guêpes et les bourdons

Différence entre les piqûres d'abeilles, de guêpes et de bourdons

D'autres moyens de distinguer ces insectes sont d'observer la façon dont ils piquent, le bourdonnement qu'ils émettent à leur approche et la forme de leur piqûre. Tout d'abord, le bruit ou le bourdonnement que nous entendons lorsqu'ils volent près de nous est beaucoup plus fort chez les bourdons que chez les abeilles ou les guêpes. À l'exception des grosses guêpes, qui peuvent aussi avoir un bourdonnement très fort.

Pour ce qui est de leur piqûre, comme nous l'avons mentionné ci-dessus, les poisons sont différents. Pour traiter les piqûres, nous devons utiliser des substances opposées pour neutraliser le poison selon chaque cas. Par exemple, dans le cas d'une piqûre d'abeille dont le venin est acide, nous utiliserons des substances alcalines. La principale différence en matière de piqûre est que, lorsque les abeilles piquent, elles laissent le dard en nous et meurent, ce qui n'est pas le cas des deux autres insectes. Il existe également d'autres différences entre ces insectes en ce qui concerne leur façon de piquer : par exemple, les guêpes sont plus agressives, bien qu'il soit rare qu'elles piquent. D'habitude, elles mordent, et si elles piquent, leur dard ne reste pas accroché. De caractère plus calme, la piqûre du bourdon est moins fréquente. Il faut savoir que ces insectes ne nous attaquent que lorsqu'ils se sentent intimidés ou menacés par nous.

Dans l'image ci-dessous, nous pouvons voir une guêpe de près.

Différences entre abeille, guêpe et bourdon - Différence entre les piqûres d'abeilles, de guêpes et de bourdons

Différences dans la société des abeilles, des guêpes et des bourdons

Nous pouvons trouver davantage de différences dans le mode de vie de ces insectes. Tout d'abord, les abeilles et les bourdons vivent toujours en société ou en semi-société, tandis que les guêpes peuvent être solitaires ou sociales, en fonction de leur espèce. Les guêpes utilisent de la boue pour fabriquer leurs essaims et les abeilles et les bourdons utilisent de la cire pour construire leurs ruches. En outre, seules certaines espèces d'abeilles produisent du miel, elles sont d'ailleurs connues sous le nom d'abeilles à miel, alors que les deux autres insectes n'en produisent pas.

Ces animaux sont l'un des principaux moyens de polliniser les plantes, élément vital pour que la vie continue d'exister sur la planète telle que nous la connaissons. C'est précisément la fonction du bourdon et de l'abeille dans la nature. De fait, grâce à sa plus grande taille et à ses poils, le premier est beaucoup plus efficace que la seconde, car il résiste à des conditions plus extrêmes et pollinise donc plus longtemps et sur de plus longues distances. D'autre part, la fonction des guêpes est d'être des prédatrices d'autres insectes.

Dans l'image ci-dessous, nous pouvons observer un rayon de miel d'abeilles.

Différences entre abeille, guêpe et bourdon - Différences dans la société des abeilles, des guêpes et des bourdons

Différence dans le régime alimentaire des abeilles, des guêpes et des bourdons

Enfin, une autre grande différence entre les abeilles, les guêpes et les bourdons est leur mode d'alimentation. Les guêpes ont des mandibules puissantes qui leur servent à se nourrir d'autres insectes, de feuilles et de fleurs. Elles ne se nourrissent pas de nectar comme les abeilles et les bourdons, bien que certaines espèces en consomment à l'âge adulte. Ainsi, alors que les guêpes sont omnivores, car elles chassent surtout les insectes et mangent des plantes, les abeilles et les bourdons se nourrissent toujours de nectar. Pour cela, elles possèdent une trompe ou un proboscis qui libère le nectar.

Par ailleurs, les guêpes ne chassent pas seulement les insectes pour les manger, mais certaines espèces le font pour y déposer leurs œufs. Par conséquent, au stade larvaire, elles sont considérées comme des parasites.

Différences entre abeille, guêpe et bourdon - Différence dans le régime alimentaire des abeilles, des guêpes et des bourdons

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Différences entre abeille, guêpe et bourdon, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Différences entre abeille, guêpe et bourdon
1 sur 5
Différences entre abeille, guêpe et bourdon

Retour en haut