menu
Partager

Hydrosphère : Définition et caractéristiques

 
Par Antoine Decrouy. 21 mars 2022
Hydrosphère : Définition et caractéristiques

L'eau est une ressource omniprésente dans nos vies : nous l'utilisons en effet pour nos foyers et sur nos lieux de travail, mais elle est également essentielle pour l'industrie et l'agriculture. Disposer d'une eau de qualité est une caractéristique extrêmement importante pour avoir une société et un environnement sain. Toute l'eau présente sur notre planète est connue sous le nom d'hydrosphère et elle existe sous différents états : solide, liquide et gazeux ou vapeur.

Pour mieux connaître notre planète, dans cet article de ProjetEcolo nous verrons ensemble ce qu'est l'hydrosphère en vous donnant sa définition et ses principales caractéristiques.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cryosphère : Définition et caractéristiques

Qu'est-ce que l'hydrosphère - Définition

Pour vous donner la définition d'hydrosphère, on commencera par sa signification littérale ou son étiologie. Le mot "hydrosphère" dérive des lexèmes "hydro-", eau, et "-sphère", deux mots d'origine grecque. Par conséquent, la signification d'hydrosphère, littéralement, est "sphère d'eau".

L'hydrosphère est une partie de la biosphère qui est définie comme l'ensemble des eaux qu'il y a sur la planète. Ceci inclue non seulement l'eau des mers, océans, fleuves et lac, mais aussi les eaux souterraines, la glace des pôles, des montagnes et l'eau qui circule dans la troposphère sous forme de vapeur.

Maintenant que vous savez ce qu'est l'hydrosphère grâce à cette définition simplifiée, nous allons maintenant nous pencher sur d'autres de ses caractéristiques, comme son origine, sa composition et sa distribution.

Hydrosphère : Définition et caractéristiques - Qu'est-ce que l'hydrosphère - Définition

Caractéristiques de l'hydrosphère

Voici quelques-unes des principales caractéristiques de l'hydrosphère :

  • Elle est en constante transformation physico-chimique
  • Elle interagit constamment avec la croûte terrestre et elle en modifie la structure.
  • C'est une partie fondamentale des écosystèmes terrestres et marins.
  • Elle est essentielle pour toutes les formes de vie.
  • Il n'y a qu'un faible pourcentage de l'hydrosphère qui est apte à la consommation des espèces végétales et animales.

Origine de l'hydrosphpère

Durant la formation terrestre les matériaux étaient à l'état liquide et gazeux. Concrètement, l'eau qui était disponible se trouvait sous forme de vapeur. Au fur et à mesure que la croûte terrestre s'est refroidie, l'eau sous forme de vapeur s'est condensée jusqu'à former des grandes masses d'eau liquide et elle s'est congelée pour former des grandes étendues de glace. Une de ses parties est restée dans l'atmosphère.

Voici, de manière générale, comment se sont formées les premières grandes étendues d'eau. Néanmoins, on sait parfaitement que l'eau est passée par de grandes transformations tout au long de l'histoire de la terre. D'une part, l'eau est en constante circulation et transformation par le biais du "cycle de l'eau". En outre, en vertu des différents changements climatiques, les proportions de glace, d'eau liquide et de vapeur ont énormément varié. La charge de dissolution des sels et d'autres substances ont aussi été modifié selon la localisation et les caractéristiques du terrain. La superficie de l'hydrosphère varie en fonction de la dynamique terrestre.

Mais au-delà des transformations physico-chimiques et géologiques, les différents organismes vivants ont également entraîné une grande transformation de l'hydrosphère terrestre : de l'apport de matière organique à la transformation de ses caractéristiques physiques, comme cela se produit dans les grandes zones forestières. Il convient de parler tout particulièrement de l'action anthropique, c'est-à-dire de l'action de l'homme qui a entraîné des transformations aussi spectaculaires que la canalisation de l'eau, sa purification ou sa pollution (cette dernière étant prééminente) et, finalement, son état physique en raison des récents changements climatiques.

En conclusion, on pourrait dire que l'eau s'est condensée durant le refroidissement de la croûte terrestre et qu'elle a été en constante transformation depuis cette époque.

Composition de l'hydrosphère

Pour résumer, la composition de l'hydrosphère est :

  • L'eau sous forme solide : il s'agit de l'eau contenue aux pôles et dans les neiges alpines et les glaciers. Les surfaces de glace flottantes sont appelées "plateaux de glace", et l'ensemble de l'eau à l'état solide est appelé "cryosphère".
  • L'eau à l'état liquide : on distingue ici deux grandes catégories, l'eau douce et l'eau salée. Dans la catégorie des eaux douces, on retrouve les rivières, les lacs, les lagunes, les étangs, les eaux de ruissellement, les eaux canalisées et, surtout, l'eau stockée dans les nappes phréatiques. L'eau salée se trouve dans les mers et les océans. Bien qu'elle ne représente qu'un pourcentage résiduel, l'eau liquide est également contenue dans tous les êtres vivants.
  • L'eau à l'état gazeux : l'atmosphère a toujours une certaine composition en eau, qui varie selon le lieu, la période de l'année, etc.
Hydrosphère : Définition et caractéristiques - Composition de l'hydrosphère

Distribution de l'eau sur Terre

L'hydrosphère est composée d'un total d'environ 1.4 trillion de km3 d'eau. Cette quantité d'eau est répartie sur la Terre de la manière suivante :

  • 97% dans les mers et océans
  • 2,5% sous forme d'eau douce
  • 0,5 restant distribué entre le reste des endroits

Cycle de l'eau - Explication brève

Le cycle de l'eau est composée de plusieurs phases :

  • Évapotranspiration : l'évaporation se produit aussi bien sur de grandes superficies d'eau que sur de larges extensions de terre. En plus, la végétation provoque la transpiration, c'est-à-dire l'émission d'eau dans l'atmosphère en vertu de ses cycles métaboliques. La combinaison des deux est appelée évapotranspiration.
  • Précipitation : l'eau émise dans l'atmosphère se condense et tombe sous forme de précipitation à la surface terrestre. Cette précipitation peut se produire sous forme solide, comme la neige ou la glace, qui peut se stocker ou fondre pour retourner à un état liquide. Les précipitations peuvent aussi se manifester sous forme de pluie.
  • Ruissellement : ces deux derniers processus donnent lieu à des phénomènes de ruissellement ou de circulation des eaux sur la superficie terrestre, endroit où se produisent des phénomènes d'érosion.

Découvrez tout sur le cycle de l'eau !

Hydrosphère : Définition et caractéristiques - Cycle de l'eau - Explication brève

Pollution de l'hydrosphère

L'hydrosphère peut être polluée par divers agents polluants, comme :

  • Composés chimiques comme des huiles et d'autres dissolvants
  • Métaux lourds
  • Plastiques et microplastiques
  • Composés aux actions biologiques
  • Matière organique

Chacun de ces éléments génère une problématique particulière qui s'ajoute à la pollution de l'hydrosphère ou de l'eau et qui doit être étudiée en détails. Cependant, ils contribuent tous à la détérioration générale de l'hydrosphère, avec des effets néfastes sur les écosystèmes et la santé humaine.

Dans la vidéo suivante, on vous parle de la pollution des océans à cause des plastiques.

Découvrez plus d'articles :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hydrosphère : Définition et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la Terre et l'univers.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Hydrosphère : Définition et caractéristiques
1 sur 4
Hydrosphère : Définition et caractéristiques

Retour en haut